16/01
Patrice Motsepe le président de la CAF a fait un don de 200 000 dollars…
14/01
La France demande une enquête sur l’assassinat du Sénateur Henry Kemende
14/01
Ecole publique de Nloevoé: Le chef d’établissement aurait giflé l’une de ses collaboratrice
14/01
Désinformation: il n y’a pas eu de nombreux blessés après une fusillade à Buea
14/01
CAN 2021: à l'Ouest, cette journée de travail écourtée pour permettre aux fonctionnaires d'aller au…
14/01
Présidence de la CPP: la Cour suprême déboute le ministre Atanga Nji et donne raison…
13/01
CAN 2021: le Cameroun bat l’Ethiopie et s’offre une place pour les 8es de finale
13/01
Actes présidentiels: Maurice Aurélien Sosso bénéficie de deux autres années de service
13/01
Activité des partis politiques: Le Mouvement pour la renaissance du Cameroun invite les Camerounais à…
13/01
“L'Eau: Cette denrée précieuse devenue si rare”
13/01
Coronavirus : Du grabuge autour du variant français mis en lumière l’institut hospitalo-universitaire
13/01
Echos de CAN : Les Lions indomptables prêts à affronter les Walya d'Ethiopie aujourd'hui
13/01
Stades vides à la CAN: le député Cabral Libii suggère à la CAF la suspension…
13/01
Extrême-Nord : Les oiseaux granivores menacent la production des céréales
13/01
CAN Total Energies 2021 : La campagne d’affichage d’UCB toujours bloquée à Yaoundé
13/01
CAN 2021 : Sécurité renforcée à Buea
12/01
CAN 2021: les super favoris Algérie et Egypte tenus en échec à la 1ère journée
12/01
La Cédéao sanctionne durement le maintien de la junte au pouvoir au Mali.
12/01
Assassinat du Sénateur Henry Kemegne: le député Jean Michel Nintcheu tout en larmes
12/01
CAN 2021: le gouvernement demande au peuple de se rendre dans les stades
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Tribune Libre
  • Au Cameroun, il devient urgent de sortir de la politique paternaliste

Au Cameroun, il devient urgent de sortir de la politique paternaliste

mercredi, 03 juillet 2019 07:54 Stéphane NZESSEU

Aujourd’hui encore dans la société camerounaise, il faudrait être fils de … pour espérer réussir dans notre environnement. Une réalité bien plus réelle encore dans le giron politique de chez nous. Il faut bien pouvoir s’en débarrasser un jour. A la suite de l’article produit par Agence Cameroun Presse, portant sur la mise au point du vice-président du Parti Républicain au sujet de la filiation du président George Gilbert Baongla, le porte-parole nous a adressé la réaction dont la teneur suit.

 

« Il faut sortir de ce débat Stérile sur lequel beaucoup s’attardent uniquement pour faire diversion. Au regard des défis sociopolitiques qui interpellent la nation, la problématique et l'unique problématique est de savoir si un citoyen camerounais soucieux des intérêts de son pays décide de prendre sur lui au détriment de sa liberté, l’engagement de dénoncer tout en nommant les prévaricateurs de la fortune publique. »

 

« La question est de savoir si les faits dénoncés par George Gilbert Baongla pour ne prendre que son cas, sont-elles factices ou avérées. Combien de faits dénoncés et de personnes indexées par lui avant que la justice ne s'empare du dossier sont aujourd'hui incarcéré. Le président du parti Républicain pouvait dans une posture égoïste se contenter de jouir des avantages inhérents à son statut social. Non il a pris fait et cause pour les petites gens. Gilbert Baongla est le Donquichotte de la Bonne gouvernance. »

 

« Tous les Camerounais qui appellent Eto’o Papa ou encore qui appellent la première Dame Maman Chantal Sont-ils leurs enfants. Gilbert Baongla est un enfant de la république d'ailleurs ce n'est pas par hasard si le parti dont il est le président s'appelle les républicains. L'intérêt de la République étant au centre des préoccupations ultimes de ce mouvement. »

 

« Il est urgent pour nos concitoyens de sortir des contingences partisanes qui au fond ne fait pas avancer le débat politique. Le Parti Républicain est Un Mouvement ouvert à tous les Camerounais quelques soit leur sensibilité. Le Mouvement Républicain à vocation à faire de la gestion des affaires publique une affaire de tous voilà pourquoi nous allons accorder une place prépondérante à tous les Camerounais qui désirent participer à la vie politique. Le mouvement Républicain aimerait que la politique soit une affaire de Tous et non d'une Élite dont le bilan est profondément désastreux. »

 

Stéphane NZESSEU

 

Leave a comment

La mesure peut être décidée pour ceux des combattants ayant déposé les armes, par qui ayant de droit. Approché par notre confrère…

Agenda

«January 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31