25/05
Coopération Sanitaire: Le Cameroun et les États-Unis main dans la main pour améliorer l’offre en…
25/05
Douala: le corps sans vie d’un jeune homme découvert dans un immeuble au quartier Bilongue
25/05
Séjour privé de Paul Biya en Europe : Le gouvernement recadre Jean-Baptiste Placca
25/05
Yaoundé: la réhabilitation du CHU prévue pour 10 mois, toujours pas achevée 6 ans après
25/05
Voici le nouveau secrétaire général par intérim de la Fecafoot
24/05
Hydrocarbures : Le Cameroun projette une baisse des recettes jusqu’en 2024
24/05
Assistance des réfugiés camerounais au Tchad : Le HCR recherche 58 milliards de FCFA
24/05
Etats-Unis: une camerounaise d’origine en voie d’être nommée par le président Joe Biden au ministère…
24/05
Convention minière accordée à Sinosteel : Gabriel Dodo Ndoke appelle les uns et les autres…
24/05
Dieudonné Essomba aux autorités : « Eviter dans toute politique foncière, de priver une Communauté…
24/05
Homosexualité : Certains ont-ils le droit et la liberté d’en parler plus que d’autres ?
24/05
Honneur et Fidélité : 20 mai 2022 : vague unitaire irrésistible
24/05
Abbé Jean Armel Bissi : “Des sources concordantes attestent que l’Abbé Emilien Messina n’est pas…
23/05
Covid-19 : Le Gouvernement camerounais craint une nouvelle flambée épidémique
23/05
Boycott de la tournée européenne de Grâce Decca : Le Pr Mathias Eric Owona Nguini…
23/05
Inflation au Cameroun : Vers un dépassement du seuil communautaire de 3% en 2022, selon…
23/05
Agriculture : Le Cameroun organise la collecte des données météorologiques pour booster les productions
23/05
Port autonome de Douala: Cyrus Ngo’o victime ou pas d‘une cabale judiciaire
23/05
Déguerpissement des populations à Douala: des familles auraient perçu de l'argent selon Boris Bertolt
23/05
Médias: un homme politique critique les productions de la CRTV
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Sport
  • Qui dit des mensonges entre Samuel Eto'o et Joseph Antoine Bell ?

Qui dit des mensonges entre Samuel Eto'o et Joseph Antoine Bell ?

jeudi, 13 décembre 2018 11:42 Mfoungo

 
Qui d'entre Samuel Eto'o et Joseph Antoine Bell a proposé à l'autre en premier d'être Directeur technique national de football ? C'est la question que ce posent ces camerounais qui votent depuis ce dimanche soir deux grandes icônes de leur sport national se crêper la crinière par message interposé.
 
La toile s'est littéralement enflammée ce dimanche soir après l'émission "l'Arène" produite sur la chaîne de télévision camerounaise Canal 2 international. Le programme recevait Joseph Antoine Bell comme invité principal. Le candidat à l'élection à la présidence du comité exécutif de la fédération camerounaise de football présentait son projet pour le redressement du sport roi. 
Répondant à une question de journaliste, Bell se laisse aller à décrire la mafia autour de la candidature de Seidou Mbombo Njoya. Candidat soutenu par le lobby Samuel Eto'o. Au cours de l'une de ses répliques, le célèbre gardien de but de l'Olympique de Marseille et des Lions indomptables va clairement affirmer que le goleador Samuel Eto'o lui a proposé le poste de directeur technique national en arguant que les autorités de Yaoundé ne veulent pas de lui comme président de la Fecafoot. Ce qui pour Bell est une stratégie pour l'exclure de la course à la tête de la fédération. 
 
Une accusation qui a mis l'ancien joueur d'Anzi Makachkala dans tous ses états. Quelques minutes seulement après la fin du programme télé, Samuel Eto'o qui a visiblement suivi de bout en bout la sortie de Bell Joseph Antoine réagit par une série de posts sur son compte Facebook. En somme, selon Eto'o la déclaration de Bell est "infondée et me désole car c'est mon "père" qui a souhaité que je l'aide à décrocher ce poste en faisant même des propositions de salaire". Dans la suite de son post, Samy dévoile un message électronique à lui envoyé par le candidat Bell. Jojo demanderait à être nommé pour quatre ans avec une rémunération de 12 millions de francs CFA par mois. Selon ce message attribué à Bell, la nomination était attendue pour "les premiers jours de décembre".
 
Comme dans un vrai match de football, Bell Joseph Antoine contre-attaque quelques minutes par une publication sur sa page personnelle "Joseph Antoine Bell". Une réaction en trois compartiments comme sur un terrain de football.
 
 
La première, la défense...
 
 
Bell se défend et contient les attaques du buteur Eto'o en lui rappelant que sa sortie épistolaire est la preuve que son histoire n'est pas du tout inventée. Et que Eto'o ne peut prétendre parler au nom des autorités camerounaises. Et qu'il lui a bel et bien suggéré de stopper sa course vers le fauteuil de Tsinga pour se contenter de la tunique de Directeur technique national (DTN).
 
Deuxième mise au point, la remontée du milieu...
 
Pour Bell, Samuel est tombé dans son propre piège. En fait sachant que le pichichi n'avait le mandat d'aucune autorité, Bell a fait mine d'accepter la proposition. Il savait que cela n'arriverait jamais.
 
 
Mais ce point précis prête à confusion. L'on est enclin de se demander et si la nomination était tombée ? Et si les conditions proposées par Bell avaient été validées ? Pourquoi mettre de l'ombre sur une ambition qu'il nourrit depuis 1996 ? Soit plus de 22 ans de combat pour la direction de la fédération. Pourquoi s'être prêter à ce jeu ?
 
Des questions qui laissent douter de la sincérité et du niveau de détermination du candidat Bell dans sa quête de redressement du football par la tête. 
 
 
Troisième point, l'attaque de Bell...
 
 
Pour le gardien de but, l'ambarras dans lequel se retrouve Samuel Eto'o et ses amis après le piège à eux tendu par Bell explique logiquement sa stratégie désespérée de déstabiliser la candidature de JOJO.
 
Au finish, qui des deux dit vrai sur cette affaire de récompense précipitée ? Dans tous les cas, cet événement nous donne de voir comment la mafia se déploie autour de cette campagne électorale. Peut on vraiment attendre un réveil effectif de notre sport roi avec de telles manœuvres en coulisses ? Pourquoi certains lobbies se battent ils autant pour placer Seidou Mbombo Njoya à la tête de la Fecafoot ? Est ce véritablement pour le bien des footballeurs ?
 
On découvrira très bientôt l'agenda caché des uns et des autres. On ne perd rien à attendre.
 
 
Stéphane Nzesseu

Leave a comment

La 3ème édition du Cameroon Investment Forum (CIF) qui se tiendra du 27 au 29 novembre prochain à Douala, se fixe pour…

Agenda

«May 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031