Le trophée de la Coupe du monde de football féminin présenté au premier ministre Joseph Dion Ngute

jeudi, 11 avril 2019 21:50 Otric N.

Au nom du chef de l’Etat, Joseph Dion Ngute a reçu mercredi une délégation de la FIFA conduite par Mme Sara Booth, responsable des compétitions à la division du football féminin.

 

Le Cameroun, l’un des 24 pays qualifiés à la 8e édition de la Coupe du monde de football féminin, qui se déroulera en France du 7 juin au 7 juillet 2019, accueillait le trophée mis en jeu pour la compétition. Celui-ci a été présenté au Premier ministre, chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute par une délégation de l’instance faîtière du football mondial, conduite par Sara Booth, responsable des compétitions à la division du football féminin.

Une vingtaine de minutes auront suffi pour la circonstance, relate Cameroon Tribune. Accompagnée du président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), Seidou Mbombo Njoya, et de l’internationale camerounaise, Gaëlle Déborah Enganamouit, l’émissaire de la FIFA, a dit son plaisir d’être au Cameroun pour la circonstance. La présence du trophée, a-t-elle expliqué, est une occasion de sensibiliser les Camerounais sur le déroulement de cette compétition et les mobiliser davantage autour de leur équipe nationale.

Pour sa part, le président de la Fecafoot s’est appesanti sur le programme de préparation de l’équipe du Cameroun. Selon Seidou Mbombo Njoya, le Cameroun qui aura pour adversaires au premier tour le Canada, les Pays-Bas et la Nouvelle Zélande, a entamé des stages préparatoires il y a plusieurs semaines. Les Lionnes sont ainsi appelées à faire un dernier regroupement au Cameroun avant de mettre le cap sur le sud de l’Espagne où elles vont se frotter à ce pays en match amical.

Au cours de la rencontre, le chef du gouvernement, qui recevait la délégation au nom du chef de l’Etat, était assisté du ministre des Sports et de l’Education physique le Pr. Narcisse Mouelle Kombi, du directeur de Cabinet des Services du Premier ministre, Balungeli Confiance Ebune et du gouverneur de la région du Centre, Naseri Paul Bea. 

 

Le trophée proprement dit

Comme un cône à la base, mais un support qui épouse dans sa longueur la forme d’une spirale. La spirale, symbole du dynamisme et de l’élégance du football féminin. La spirale en question comme la femme, mère ou la fille tendre enrobe délicatement un ballon, outil principal de la conquête de dame Coupe. À la base du trophée, une innovation, une première.

Afin de faire de cette 8ème édition en France celle de tous les records, la base du trophée porte les noms de tous les anciens vainqueurs de la Coupe du monde féminine de football de la FIFA depuis 1991. C’est ainsi qu’on y retrouve gravés : Les États-Unis d’Amérique 3 fois vainqueur, l’Allemagne, 2 fois, le Japon et la Norvège une fois vainqueur. La tradition se poursuivra ainsi Sur Les trophées à venir. L’objet de toutes les attentions est de bronze plaqué or, d’aluminium poli et de granite Vert du Brésil. 

 

Otric N.

Leave a comment