23/01
Drame: un incendie dans une boîte de nuit à Yaoundé fait des morts et des…
23/01
Francis Ngannou conserve son titre de champion du monde poids lourds
22/01
Sortie de faillite : La Cicam a besoin de 48 milliards de F CFA
22/01
Garoua : Augmentation record des prix d'arachides dans les marchés
22/01
Barrages du Mondial Qatar 2022 : Les Lions Indomptables du Cameroun vont affronter l’Algérie
22/01
CAN 2021 : L'équipe comorienne frappée de plein fouet par le Covid-19
22/01
56ème édition de la fête de la jeunesse: le Cameroun lance un appel à candidature…
22/01
CAN 2021: le député Cabral Libii donne aux Lions indomptables le secret pour battre le…
22/01
Crise “ anglophone”: Le Sdf menace de changer de ton si ses militants sont encore…
21/01
Contentieux Fecafoot - Tas: Les pourparlers vont se poursuivre à la fin de la CanToalEnergie…
21/01
Fecafoot: Un Conseil Transitoire du Football Professionnel créé
21/01
La Chicha: Une drogue qui conduit à la mort
21/01
La Chicha: Une drogue qui conduit à la mort
21/01
CAN 2021: le ministre des Sports Narcisse Mouelle Kombi était dans la tanière des Lions…
21/01
CAN 2021: les Lions indomptables rencontrent en 8es de finale le Comores
20/01
Lions indomptables: assez critiqué pour son style de jeu, André Onana reçoit un soutien de…
20/01
“African Business Week”: Ou comment célébrer la “Made in Africa”
20/01
CAN 2021: la pelouse du stade Olembe totalement rénovée
20/01
Santé publique : 100 milliards de FCFA au profit du Compte d'affectation spéciale pour la…
20/01
Lutte contre le choléra : 204 800 doses de vaccin pour faire face à l’épidémie…
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Sport
  • Football : Jean Armel Kana Biyik ne jouera plus avec les Lions Indomptables

Football : Jean Armel Kana Biyik ne jouera plus avec les Lions Indomptables

lundi, 23 septembre 2019 08:43 Otric N.

Le défenseur de 30 ans a décidé de mettre un terme à sa carrière internationale. C’est sur le réseau social Instagram qu’il a annoncé sa décision.

 

« Après avoir longuement réfléchi et peser le pour et le contre, j’ai décidé de mettre un terme à ma carrière internationale! J’ai eu la chance d’y côtoyer de très bon joueurs et une légende », a-t-il déclaré.

Ce n’est pas la première fois que Jean-Armel Kana-Biyick annonce la fin de son aventure en équipe nationale du Cameroun. En 2014 déjà, alors qu’il n’avait pas été sélectionné par Volke Finke pour la Coupe du monde au Brésil, le défenseur central avait claqué la porte de la sélection nationale, dénonçant par la même occasion les magouilles qui y avaient cours.

« Je me rends compte qu’il y a plein de magouilles en équipe du Cameroun, et ça ne changera jamais. Je préfère mettre un terme à ma carrière internationale, et me concentrer pleinement sur celle en club, afin de redevenir le défenseur que j’étais. »

« Ça peut surprendre (qu’il arrête à 24 ans), mais la sélection du Cameroun est remplie de mauvaises choses. Je ne me reconnais pas dans cette sélection. J’y suis entré parce que j’avais l’amour du pays de mes parents, de mes ancêtres. Mais il s’avère que ce n’est pas du tout comme je pouvais l’imaginer », ajoutait-il.

Quatre ans plus tard, l’ancien international Espoirs français, né à Metz, avait finalement fait machine-arrière et réintégré la sélection en mars 2018 suite à l’intervention de Samuel Eto’o, ce qui lui a permis de prendre part à la CAN 2019, sa première et unique compétition avec les Lions Indomptables.

Mais cette fois, il semblerait qu’il ait définitivement tourné la page de l’équipe nationale du Cameroun. Il s’agit d’une décision pour le moins inattendue car elle intervient au lendemain de la nomination de son oncle, François Omam-Biyik, au poste de sélectionneur adjoint ! « Je laisse la place aux plus jeunes et je vais me consacrer à mon club et à ma famille. Mais j’ai été très fier de porter ce maillot prestigieux et chargé d’histoire », s’est justifié le principal intéressé.

Jean-Armel Kana-Biyick, fils d’André Kana-Biyick, ancien défenseur de l’équipe nationale du Cameroun ayant participé à l’épopée du mondial 1990, est né à Metz en France, le 3 juillet 1989. Après avoir fait ses débuts avec les espoirs français, il choisira finalement l’équipe nationale du Cameroun. Il dispute son premier match avec le Cameroun le 14 octobre 2012. C’était face au Cap-vert. Il s’en va sur un bilan modeste de 7 sélections.

 

Otric N. 

 

Leave a comment

Dans un communiqué rendu public ce lundi, Antony. J.Blinken, secrétaire d’Etat précise que les « États-Unis sont profondément préoccupés par la poursuite…

Agenda

«January 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31