Curiosité : Pourquoi les Lions indomptables jouent encore avec Puma ?

vendredi, 14 juin 2019 10:23 Stéphane Nzesseu

C’est un véritable imbroglio à la Fecafoot. La fédération faîtière du football camerounais s’est mise dans une situation qui lui devient de plus en plus difficile à gérer.

 

Les faits, tout le monde peut bien le constater. Jusqu’à ce jeudi matin encore à Doha où ils poursuivent leur mise aux vraies en vue de la CAN Égyptienne, les lions indomptables du Cameroun arborent encore des maillots estampillés PUMA. Or, c’est depuis décembre 2018 que le contrat avec l’équipementier allemand est arrivé à son terme. Malgré cet arrêt des rapports contractuels, on a continué de voir les différentes équipes nationales de football évoluer avec des équipements confectionnés par PUMA. A l’époque, la nouvelle équipe dirigeante de la fédération nous avait parlé d’un « arrangement » avec PUMA qui permettrait aux équipes du Cameroun d’utiliser ses équipements en attendant que le pays de Roger Milla et de Samuel Eto’o trouve un autre équipementier. Un « arrangement » dont on n’a aucune connaissance des clauses contractuelles. Puisqu’il est difficile de croire que le Cameroun puisse faire de la publicité gratuite à la firme allemande. Ce qui serait une incompétence notoire de la part des dirigeants du football camerounais.

 

C’est au cours du mois de Mai 2019, soit près de cinq mois après la rupture du contrat avec PUMA que le Cameroun réussit à nouveau à s’offrir les services d’un équipementier. Cette fois, c’est le français COQ SPORTIF qui va habiller les footballeurs en vert rouge et jaune. Malheureusement, le COQ SPORTIF semble ne pas être à la hauteur.

 

Le nouvel équipementier de la Fécafoot, le coq sportif est incapable de fournir le nombre suffisant de vêtements sportifs aux différentes sélections camerounaises actuellement en compétition. Si les lionnes ont pu démarrer la coupe du monde de football féminin en France avec les maillots le coq sportif, il faut rappeler qu’elles ont procéder à toute la phase de préparation habillée en PUMA. Et visiblement, c’est ce qui semble se préparer avec les lions seniors. Peut-être c’est au coup d’envoi de la CAN que les coéquipiers de Choupo Moting goûteront aux spécificités des vêtements estampillés le coq sportif.

 

Autre incongruité, comment comprendre qu’un contrat est mis en application avant sa signature par les deux parties ? En effet, la cérémonie de signature de contrat annoncé pour le 7 juin a été reportée. Les deux parties ont donné rendez-vous par deux fois, et à chaque fois, échec. Des désaccords à l’origine des renvois. Des bruits de couloirs font état de ce que la cagnotte initialement proposé par le coq sportif a été jugé minable par certains acteurs et serait en cours de renégociation. Il ne serait pas exclut que la piste coq sportif soit abandonnée après les compétitions en cours.

 

Stéphane Nzesseu

 

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.