Cacao : Cinq millions de plants bientôt distribués aux cultivateurs camerounais

lundi, 19 avril 2021 10:18 Nicole Ricci Minyem

L’annonce a été faite, selon nos confrères de « Eco Matin » et « Investir au Cameroun » par Jean Claude Eko’o Akouafane, directeur général de la Société de Développement du Cacao, alors en campagne de lancement de la saison cacaoyère dans la Région du Sud Cameroun.

 

Selon les responsables de cet organisme, les plants qui seront distribués sont résistants aux attaques des insectes qui détruisent souvent la production, et vont entraîner la régénérescence des plantations vieillissantes, créant ainsi de nouvelles plantations dans les bassins de productions disséminées à travers le pays.

Au-delà de la production de 1000 voire 2000 kilogrammes à l’hectare, d’ici 24 mois, ces cinq (5) millions de plants vont entraîner l’augmentation de la production nationale, dans un contexte d’augmentation de la demande dans le secteur de la transformation. De bonnes nouvelles pour les producteurs qui pourraient atteindre leurs objectifs grâce à l’arrivée de deux nouveaux broyeurs au Cameroun : Atlantic Cocoa et Neo Industry.

Mutation vers la transformation de la fève de Cacao

Bien qu’artisanale, cette étape se fait de plus en plus ressentir et, il est loisible de le constater lors des foires, des foras et autres rencontres de grandes envergures. C’est ainsi que les Camerounais dans le cadre de la consommation, présentent des chocolats, du vin, du beurre, des whiskys, des caramels…Dans l’aspect santé, l’on a des ovules, des huiles…

Utiliser les cabosses de cacao pour produire de l’énergie

Peut être que la grande production de cacao annoncée pour la saison en cours va susciter chez certains, l’envie d’utiliser à d’autres fins, ces « déchets », notamment dans le secteur sus cité ; d’autant plus que le Cameroun fait face à un grave problème de délestage permanent. Valoriser ces déchets à travers une centrale électrique biomasse semble être une idée pertinente.

C’est ce qui se fait par exemple en Côte d’Ivoire aujourd’hui. Ce pays entend, d’ici 2023 installer un grand projet de centrale biomasse dans le sud du pays. Sa puissance sera de 60 à 70 mégawatts.

Le cacao reste une source de devises pour le pays et de revenus pour les producteurs ; il a été le 2e produit d’exportation, selon le rapport sur le Commerce Extérieur du Cameroun en 2019. Cette année-là, apprend-on, la fève rouge brique du Cameroun, très prisée par les chocolatiers, a rapporté au pays 12,1% de ses recettes d’exportation. Certains n’ont d’ailleurs pas hésité à effectuer le déplacement et l’on se souvient des multiples réunions avec le ministre du Commerce.  

 

Nicole Ricci Minyem

 

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le mardi, 04 mai 2021 15:47
Réduction des délestages : Eneo va installer 30 transformateurs à Dschang

Energy of Cameroon (Eneo), concessionnaire du secteur de l’électricité au Cameroun, filiale du Britannique Actis, annonce qu’il va installer 30…


Mfoungo Publié le mardi, 04 mai 2021 12:35
Au Cameroun, l'exploitation illégale de bois de grande valeur nuit aux communautés forestières autochtones

Les peuples autochtones vivant dans les communautés forestières sont maintenant confrontés aux conséquences inquiétantes de l'exploitation forestière illégale lorsque leurs…


Santé

Nicole Ricci Minyem Publié le mercredi, 28 avril 2021 08:48
Semaine Mondiale de la Vaccination : Les réflexions vont bon train à Yaoundé

« Surmonter l'hésitation vaccinale au Cameroun » est le thème choisi par les responsables du ministère de la Santé Publique…


Nicole Ricci Minyem Publié le lundi, 26 avril 2021 14:17
Lutte contre le Paludisme : Une Camerounaise fabrique un pesticide

C’est le fruit de sept années d’efforts, au cours desquelles Agnès Antoinette Ntoumba – Doctorante en Sciences Biologique à l’Université…


Videos