Lady Ponce : "Le Coronavirus est devenu un vrai fonds de commerce dans nos hôpitaux"

mardi, 19 mai 2020 14:10 Liliane N.

L’artiste Lady Ponce affirme qu’à cause de ce qui se passe aujourd’hui dans les hôpitaux avec cette pandémie du Coronavirus, les populations préfèrent se soigner dans les maisons.

 

Lady Ponce de son vrai nom Adèle Ruffine Ngono épouse Youmbi Tsafack ne voit pas d’un bon oeil, la gestion de la pandémie du Coronavirus dans les hôpitaux du pays. Elle a décidé de dénoncer ce qu’elle appelle “business” qui se fait autour de cette maladie. Ayant récemment perdu l’épouse de son neveu, la diva du Bikutsi parle avec certitude d’un certain nombre de choses qui selon elle, se passent actuellement dans les formations sanitaires. 

Lady Ponce ne comprend pas comment l’épouse de son neveu qui était hospitalisé pour infection pulmonaire, à sa mort est déclarée plutôt décédée des suites de Coronavirus. La défunte, apprend-on du témoignage de l’artiste a fait plus d’un mois hospitalisée. 

“C’est quand même scandaleux ce qui se passe dans notre pays... Sur un coup de tête nous quittions d’une infection pulmonaire sans jamais avoir mentionné le Coronavirus pour un cas de Coronavirus. Où sommes-nous là ? Veut-on nous dire qu’on est dans un pays dans lequel on est hospitalisé pendant plus d’un mois pour une maladie dont les factures et les médicaments sont payés par la famille, et on meurt d’une autre maladie dont aucun symptôme n’a été déclaré à la même famille ?”, déclare Lady Ponce. 

Continuant dans son questionnement, la diva du Bikutsi se demande la raison pour laquelle, les membres de la famille de la défunte épouse de son neveu qui ont passé trois mois à son lit d’hôpital n’ont pas été appelés pour être testés. Lady Ponce se demande par ailleurs, pourquoi la défunte n’a pas été isolée durant son hospitalisation ? Et pourquoi elle avait le droit de recevoir des visites ? 

“Pourquoi c’est son cadavre qui doit être bloqué pour des motifs de protection ? Je dis stop... Le Coronavirus est devenu un vrai fonds de commerce dans nos hôpitaux. Arrêtez avec le trafic de corps. Jusqu’où ira cette escroquerie organisée ? Le nouveau business est né au Cameroun. Plus les hôpitaux déclarent des cas de Coronavirus, plus ils ont des primes... Aujourd’hui les gens préfèrent même se soigner à domicile de peur de se faire déclarer positif au Coronavirus par simple mensonge”, ajoute-t-elle.

Petit Pays : Le Coronavirus “est en train de ravager les Camerounais” 

 

Liliane N.    

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le jeudi, 02 juillet 2020 09:24
Zone de libre-échange : La Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique promet son soutien au Cameroun

Cette bonne nouvelle a été révélée au cours d’une audience au ministère du Commerce le 25 juin 2020. En effet,…


Mfoungo Publié le samedi, 27 juin 2020 13:00
La Santé Traditionnelle : « Axe de développement non négligeable pour l'économie nationale »

Tel est le point de vue développé par l’honorable François Biba – Député Pcrn après la rencontre le 25 Juin…


Santé

N.R.M Publié le mercredi, 24 juin 2020 11:25
Lupus Érythémateux Systémique : « Ces malades qui meurent »

C’est à travers une lettre ouverte que Ghislaine Mangoua Kamcheu, présidente de l’association « J’ai un Lupus », maladie auto-immune,…


Innocent D H Publié le lundi, 15 juin 2020 11:08
Journée mondiale du donneur de Sang : Les populations de la région du Nord sensibilisées sur l’importance du don volontaire de sang

La célébration de la Journée mondiale du donneur de Sang ce dimanche, 14 juin 2020 dans la région du Nord…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.