11/06
Insécurité : « Le Cameroun a une longue expérience dans la gestion de ses crises…
11/06
Cameroun : 30% des décès maternels sont dus aux avortements clandestins
11/06
Hécatombe de la falaise de Dschang : Des familles toujours dans l'attente des corps
11/06
Cameroun - Minfi : Un imposteur empoche 333.600.000 Fcfa
11/06
Cameroun : Les Unes du vendredi 11 juin 2021
11/06
Financement de l’Entrepreneuriat Territorialisé : Les concertations se multiplient
10/06
Convention : Cimencam et trois structures publiques pour construire 2 000 logements
10/06
Nord : Oumarou Ousmanou porté au poste de président du Conseil régional après le décès…
10/06
Cameroun-Microfinance : Vision Finances double son capital à 4 milliards de FCFA
10/06
Région du Sahel : Macron annonce la fin de l’opération Barkhane
10/06
Lutte contre le Covid-19 : Une camerounaise met sur pied un nouveau traitement
10/06
Cameroun : Les biens de Pascal Monkam placés sous administration séquestre
10/06
Gifle contre Emmanuel Macron : L'agresseur condamné à 4 mois ferme avec mandat de dépôt
10/06
Organisation de la CAN 2021 : L’Algérie dément vouloir remplacer le Cameroun
10/06
Exploitation minière de Kana : Le responsable de China mining aurait tiré sur l’un de…
10/06
Mayo-Darlé : Les artisans exploitants des sables et graviers reçoivent du matériel d’exploitation
10/06
Journaux en kiosque ce 10 juin 2021
10/06
Lutte contre le terrorisme et l’insécurité : Les comités de vigilance du Mayo Danay équipés
10/06
CAN 2021 : Lady Ponce ne cesse de désapprouver l'hymne retenu pour la compétition
10/06
Kambele : Les activités minières suspendues
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Coronavirus
  • Coronavirus au Cameroun : Le taux de fréquentation chute de près de 50% dans les hôpitaux publics

Coronavirus au Cameroun : Le taux de fréquentation chute de près de 50% dans les hôpitaux publics

lundi, 08 juin 2020 14:16 Liliane N.

La principale cause de cette baisse de fréquentation des hôpitaux publics avancée par les patients est la crainte d’y contracter le Coronavirus.

 

Une enquête menée sur le terrain révèle que le taux de fréquentation des hôpitaux publics a considérablement baissé. On est rendu à près de 50%. Ce constat est criard surtout pour les formations sanitaires, agréées par le Ministère de la Santé pour la prise en charge des malades du Coronavirus. Dans la région du Littoral, c’est le cas de l’hôpital Laquintinie, l’hôpital Général de Douala et l’Hôpital Gynéco-obstétrique et pédiatrique de Yassa. 

Le constat fait sur le terrain touche la quasi totalité des services présents dans les hôpitaux. Même la pédiatrie est affectée. La plateforme Data Cameroon rapporte qu’à cause du Coronavirus, le nombre d’enfants vaccinés est passé de 250 à 110. Ces chiffres ont été collectés auprès de Julie Dibonji Djene, le chef de département gynéco obstétrique et pédiatrique. Cette dernière précise que ces chiffres, on les doit à un travail de longue haleine. C’est le résultat de beaucoup d’efforts consentis.

Pour ce qui est des accouchements, on observe que la fréquence n’a pas changé. Cependant les consultations ont chuté. C’est un cas réel à l’hôpital de district de Bonassama, qui faut-il le préciser, ne fait même pas partie des hôpitaux retenus pour la prise en charge des patients du Coronavirus. «Le taux de fréquentation ont baissé à près de 50%, surtout ce mois de mai. C’est un phénomène global. En termes d’accouchement, il n’y a pas de changement. Je suppose que les accouchements n’ont pas changé parce qu’il n’y a pas d’autre alternative», a confié le Dr Fogang Duplex, Gynécologue obstétricien à l’hôpital de district de Bonassama à Data Cameroon.

On pourrait donc se demander où se soignent ces camerounais qui ont fui les hôpitaux? Réponse, d’après leurs témoignages, ils se ruent vers les centres de santé et surtout, la médecine traditionnelle. Les potions faites à base de plantes sont devenues récurrentes et très prisées dans les ménages. Les astuces et recettes se partagent entre voisins. « Je propose des compositions pour plusieurs maladies. Quand un patient me décrire ses symptômes ou a déjà fait des examens, je sais quelle composition est adaptée pour cas », a confié Hélène, une vendeuse de plantes au marché New-Deïdo à Data Cameroon.

 

Liliane N.  

 

Leave a comment

Douze observateurs de l’Union africaine (UA) étaient présents au Cameroun le 7 octobre dernier dans le cadre du scrutin pour l’élection du…

Agenda

«June 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930