20/05
Fête de l'unité: le Chef de l'État préside la grande parade au Boulevard du 20…
19/05
Jean Michel Nintcheu: Joshua Osih «est un sous-traitant corrompu du RDPC au sein du SDF»
19/05
Fête de l’unité: le SDF Centre veut boycotter le défilé
18/05
Cameroun : Le Gouvernement en discussion avec les entreprises en vue de l'augmentation du Smig
18/05
Recettes des péages routiers : Le Cameroun mobilise 2,1 milliards de FCFA de recettes au…
18/05
Emprunt obligataire 2022 : Le Cameroun disposé à mobiliser plus que les 200 milliards de…
18/05
Exportations vers la RCA : Le Cameroun clarifie sa décision de renforcer les contrôles
18/05
Fête de l'Unité: l'usage du téléphone interdit durant le défilé
17/05
Expropriation des terres à Bali: les chefs duala en colère écrivent aux autorités
17/05
Opération de déguerpissement: Me Christian Ntimbane Bomo condamne ce qui se passe à Douala
17/05
Région de l'Extrême-Nord : Plus de 100 nouveaux déplacés internes enregistrés à Mokolo selon l'ONU
17/05
Humanitaire : Yannick Noah s’engage dans la lutte contre le paludisme
16/05
Owona Nguini trouve incroyable l’analyse de Dieudonné Essomba sur la crise anglophone
16/05
Le président de la Conférence épiscopale du Cameroun Mgr Andrew Nkea demande la libération de…
16/05
Journée Internationale de la Paix et du Vivre Ensemble: Unis dans la différence et dans…
16/05
Migration vers les farines locales: Les femmes de Yaoundé 5 se forment
16/05
Ni Courtisan Ni Flagorneur: Le pouvoir du Verbe et de la Verve
15/05
Crise anglophone: deux redoutables factions d’Ambazoniens annoncent le blocage de l’axe Mamfe-Ekok
15/05
Célestin Bedzigui : «les députés de l'opposition à l'Assemblée nationale sont-ils au niveau?»
14/05
Court séjour privé: le président de la République a quitté Yaoundé
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Politique
  • Opérations d'inscriptions au MRC interdites dans la ville de Yaoundé par la police

Opérations d'inscriptions au MRC interdites dans la ville de Yaoundé par la police

mardi, 26 février 2019 07:58 Stéphane Nzesseu

La journée de samedi 23 février 2019 était consacrée aux inscriptions massives dans le parti sur l'ensemble du territoire national. Une campagne qui a drainé de nombreux citoyens de tous horizons. Le seul "hic" la mobilisation exceptionnelle des forces de maintien de l'ordre qui ont empêché la manœuvre à Yaoundé et Douala.

 
 
Il ne faisait pas bon d'habiter les quartiers de la partie Sud de la ville de Yaoundé ce samedi après midi. Répondant à l'appel lancé par le parti, des jeunes camerounais par centaines se sont rendus au siège du MRC situé à Odza. Autour de 13h, le siège situé pas loin du dispensaire d'Odza était déjà bondé de mondes. Les opérations d'enrôlement des militants sur les fiches du parti se poursuivaient sans anicroches.
 
Autour de 14h, d'après des témoignages recueillis de certains militants présents, des voitures de police sont arrivées sur le site. Des hommes armés sortent des véhicules et se dirigent vers les bureaux du MRC. Ils présentent un acte du sous-préfet de Yaoundé 4 interdisant l'activité en cours. Toutes choses qui surprennent les cadres du parti présents. Ils font savoir aux forces de police qu'il s'agit d'une activité propre à la vie d'un parti et que cela ne demande pas de déclaration particulière puisque n'étant pas une manifestation publique encore moins une réunion publique.
 
Sans se donner la peine de considérer les arguments des membres du parti, les policiers ont décidé de vider les lieux. Manu militari, les sympathisants venus retirer une carte du MRC de sont vus refouler hors du périmètre du siège. Comme si cela ne suffisait pas, une garde est montée autour du bâtiment d'Odza. Et il faut montrer patte blanche pour accéder au chemin qui jouxte l'entrée du siège et qui mène dans le quartier du lieu dit Odza Dispensaire. Très zélés, les agents du maintien de l'ordre prolongent le rayon de la zone d'interdiction de tout rassemblement jusqu'au carrefour Mbog Abang (situé à près de 600m du siège du parti MRC).
 
Les opérations d'inscriptions sur les listes du MRC se sont achevées en queue de poisson. Toutefois, les responsables du parti de Maurice Kamto annoncent d'autres campagnes du type. Question de donner à chaque camerounais le droit de choisir. Si à Yaoundé ces opérations d'enrôlement a été ainsi stoppées, du côté de Douala on a pu enregistrer des scores important d'adhésion au parti de la Renaissance.
 
Stéphane Nzesseu

Leave a comment

Ancien Consul général de son pays à Douala, cité économique du Cameroun, le diplomate qui a sollicité ce poste à Joe Baden…

Agenda

«May 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031