05/07
Mondial 2022: le staff technique des Lions indomptables en repérage à Doha
05/07
Un conducteur de camion enlevé au Nord-Ouest
05/07
Affaire Liyeplimal: le député Cabral Libii va déposer une plainte aux Etats-Unis
05/07
Honneur et Fidélité : Conflictualités de puissances : pendaison programmée de l’Afrique ???
04/07
Alternance au MRC : un avocat charge Michèle Ndocki
04/07
Coronavirus au Cameroun: seul le test PCR est payable pour les voyageurs
04/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables tenues en échec par la Zambie
04/07
Commune de Bikok: Le développement en marche
04/07
Explosion d’un engin explosif à Mokolo: Que s’est - il passé?
04/07
Activités parlementaires: Les conditions d’entrée, de séjour, et de sortie des étrangers au Cameroun en…
02/07
Iran : Trois séismes font cinq morts et des dizaines de blessés
02/07
Assemblée Nationale: Le ministre de la Santé Publique, le ministre de l’Agriculture et du Développement…
02/07
Assemblée Nationale: Pauline Nalova Lyonga Egbe interpellée à propos des pénalités relatives aux dépôts tardifs…
02/07
Honorable François Biba: “Les Droits d’auteurs en eaux troubles au Cameroun”
01/07
Subventions: la Fecafoot dément avoir perçu 560 millions de F du gouvernement
01/07
Fecafoot: Samuel Eto'o met fin au contrat de l'équipementier Le coq sportif
01/07
Activités Parlementaires: L’honorable Ghimbop Joséphine interpelle Paul Atanga Nji sur le temps de délivrance des…
01/07
Questions Orales: L'honorable Joshua Nambangi Osih s’est interessé au secteur Agro Pastoral
01/07
Parlement: “Intrusion de l'Etat dans la gestion active des affaires purement religieuses”
01/07
Guerre en Ukraine. Le drapeau européen déployé dans l’enceinte du Parlement à Kiev
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Politique
  • Meurtre de la dame de Muyuka: Maurice Kamto tient le gouvernement pour responsable

Meurtre de la dame de Muyuka: Maurice Kamto tient le gouvernement pour responsable

vendredi, 14 août 2020 10:58 Liliane N.

Maurice Kamto le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun affirme que quels que soient les auteurs du meurtre de la femme de Muyuka, c’est le gouvernement qui en porte la responsabilité.

La sortie de René Emmanuel Sadi le Ministre de la Communication (Mincom) portant sur les horribles meurtres qui sont commis ces derniers jours dans les régions anglophones, visiblement n’a pas convaincue Maurice Kamto président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc). Si le gouvernement par la voix de son porte-parole le Mincom a appelé ses partenaires à se ranger à ses côtés pour mettre hors d’état de nuire les auteurs des crimes aujourd’hui condamnés, le leader du Mrc invite plutôt les dirigeants à ne pas se défaire de leur responsabilité. Pour lui, le gouvernement est coupable. Et ce, quel qu’en soit l’auteur de l’assassinat de la dame de Muyuka, c’est le gouvernement qui se doit de répondre.

«Quels que soient les auteurs de ce crime effroyable, le régime en place emporte une lourde responsabilité à l’égard de cette horreur, en raison de son opposition persistante à un règlement inclusif et définitif de la crise qui meurtrie les deux régions anglophones du pays depuis bientôt quatre ans», peut-on lire dans le communiqué de Maurice Kamto.

Crise pas finie !

Le président national du Mrc qui a présenté ses condoléances à la famille de la victime, affirme que le meurtre de la dame de Muyuka rappelle celui de Florence Ayafor. Il fait remarquer que ce nouvel assassinat démontre que la crise qui sévit dans les régions anglophones, est loin d’être finie.

«Ce nouvel assassinat vient rappeler dans la douleur, à la conscience nationale, que la tragédie du NOSO (Nord-Ouest/Sud-Ouest Ndlr) est loin d’être derrière nous. Je formule, une fois de plus, le vœu que la responsabilité citoyenne, l’attachement aux valeurs humaines, et le sens élevé du devoir au service de la Patrie amènent toutes les forces politiques et sociales de notre pays à se fédérer autour de l'impératif d'un règlement urgent de la guerre civile qui ravage les Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest», a écrit Maurice Kamto.

Anne Féconde Noah

Il convient de souligner qu’Anne Féconde Noah la porte-parole du député Cabral Libii dans une sortie relative à ce meurtre, a demandé à ce qu’on dise la vérité aux séparatistes. Elle a demandé que l’affaire ne soit pas politisée et qu’on arrête de tenir le gouvernement pour responsable lorsque les séparatistes commettent des exactions.

«C'est  injuste et de mauvais aloi de continuer de tenir le gouvernement pour seul responsable de la crise dans le NOSO, et de responsable immédiat des atrocités perpétrées par les combattants sécessionnistes. On ne peut pas se permettre  de faire des nuances politiques lors que l'inimaginable se déroule impunément sous nos yeux. Les exécutions des citoyens sont plus insoutenables les unes que les autres…Ce n'est donc pas le moment de teinter l'horreur en politisant davantage la mort…A ce niveau de cruauté, la mauvaise foi est un luxe qu'un Camerounais conscient des enjeux ne peut se permettre…Les groupes sécessionnistes doivent immédiatement mettre un terme à cette animalité», a écrit Anne Féconde Noah.

Liliane N.

 

 

Leave a comment

Les élections législatives et municipales de 2020 ne seront pas reportées. Comme annoncées par Paul Biya le Président de la République, ces…

Agenda

«July 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031






Sunday, 05 June 2022 11:01