26/01
Conflit Ukraine-Russie : « Si l’escalade continue, on risque le plus important conflit terrestre depuis…
26/01
Drame d’Olembe: Les Lions indomptables apportent un réconfort moral aux victimes
26/01
Fake News et accusations farfelues contre le Cameroun: Samuel Eto’o Fils siffle la fin de…
26/01
Incendie du Liv’s Night Club: le Chef de l’Etat Paul Biya présente ses condoléances aux…
26/01
Bousculade à l’entrée sud du stade Olembe: le président de la République adresse ses condoléances…
25/01
CAN 2021: la CAF décide de délocaliser les matches programmés au stade Olembe après la…
25/01
Match Cameroun-Comores: les Lions indomptables se qualifient pour les quarts de finale
25/01
Bousculade à l’entrée sud du stade Olembe: le président de la République instruit l'ouverture d'une…
25/01
Mindef: “ Unité et cohésion nationales comme facteurs de puissance!!!
25/01
Bousculade à Olembe: Quelques témoins racontent la scène
25/01
Coup d’état au Burkina Faso: Le président Roch Marc Christian Kaboré renversé par les militaires
24/01
Lutte contre les dérives : Le Minfi se débarrasse des personnes utilisées dans ses directions…
24/01
Crise anglophone : Une dizaine de travailleurs de la CDC libérés
24/01
CAN 2021 : Super favori, le Nigéria tombe devant la Tunisie aux 8èmes de finale
24/01
Incendie au Livs Night-Club : Selon l'honorable Cabral Libii, l'opinion doit être informée des véritables…
24/01
Can TotalEnergies 2021: Tom Saintfiet se plaint des conditions de prises en charge de son…
24/01
Joseph Antoine Bell: “ Les algériens ne sont pas venus pour gagner”
23/01
Drame: un incendie dans une boîte de nuit à Yaoundé fait des morts et des…
23/01
Francis Ngannou conserve son titre de champion du monde poids lourds
22/01
Sortie de faillite : La Cicam a besoin de 48 milliards de F CFA
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Politique
  • Le vœu de Paul Biya est que soit assurée la paix, l’ordre public, la cohésion entre Camerounais

Le vœu de Paul Biya est que soit assurée la paix, l’ordre public, la cohésion entre Camerounais

mercredi, 15 août 2018 13:56 Mfoungo

Sur instruction du Chef de l’Etat, le ministre Délégué à la présidence de la République, Chargé de la Défense (MINDEF), Joseph Beti Assomo, a présidé le lundi 13 août 2018 une réunion spéciale d’évaluation sécuritaire en prélude au rendez-vous du 7 octobre.
Autour de Joseph Beti Assomo, rapporte Cameroon Tribune du mardi 14 août 2018, «outre les deux secrétaires d’Etat auprès du MINDEF, le ministre de l’Administration territoriale, par ailleurs secrétaire permanent du Conseil national de sécurité, Paul Atanga Nji, le délégué général à la Sûreté nationale, Martin Mbarga Nguele, le directeur général de la Recherche extérieure, Léopold Maxime Eko Eko, les officiers généraux, commandants des cinq régions militaires interarmées et de gendarmerie, entre autres». Quelques minutes avant le huis clos, apprend-on, le MINDEF, dans son allocution d’ouverture des travaux, a indiqué les objectifs de la concertation de Yaoundé : «faire le diagnostic de la situation sécuritaire au plan national, mais surtout proposer des mesures à mettre en œuvre afin de garantir le bon déroulement du scrutin présidentiel». Car, «le vœu du chef de l’Etat est que soit assurée la paix, l’ordre public, la cohésion entre Camerounais avant, pendant et après les opérations électorales». A ce titre, Joseph Beti Assomo a souligné que l’armée doit tout faire pour que rien ne perturbe ce processus. C’est une question d’honneur, de fidélité et de loyauté pour les forces de défense et de sécurité. En outre, le MINDEF a appelé à la mutualisation des moyens et d’expertise entre les forces de défense, les éléments de la police et ceux de la DGRE, pour un travail complémentaire et efficace. Le scrutin du 7 octobre prochain se tiendra dans un contexte d’importantes violences. Les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest sont confrontées à une grave crise sociopolitique depuis fin 2016 qui s’est muée en conflit armé fin 2017. En 2018, les combats sont devenus quasi quotidiens entre les forces de sécurité camerounaises et un groupe armé sécessionniste. Selon le gouvernement, plus de 80 membres des forces de sécurité ont été tués dans ces combats. Plus de 600 personnes auraient été arrêtées depuis le début de la crise, selon des sources onusiennes.
Download attachments:

Leave a comment

Dans un communiqué publié ce 11 septembre 2019, la présidence en exercice de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC),…

Agenda

«January 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31