25/05
Coopération Sanitaire: Le Cameroun et les États-Unis main dans la main pour améliorer l’offre en…
25/05
Douala: le corps sans vie d’un jeune homme découvert dans un immeuble au quartier Bilongue
25/05
Séjour privé de Paul Biya en Europe : Le gouvernement recadre Jean-Baptiste Placca
25/05
Yaoundé: la réhabilitation du CHU prévue pour 10 mois, toujours pas achevée 6 ans après
25/05
Voici le nouveau secrétaire général par intérim de la Fecafoot
24/05
Hydrocarbures : Le Cameroun projette une baisse des recettes jusqu’en 2024
24/05
Assistance des réfugiés camerounais au Tchad : Le HCR recherche 58 milliards de FCFA
24/05
Etats-Unis: une camerounaise d’origine en voie d’être nommée par le président Joe Biden au ministère…
24/05
Convention minière accordée à Sinosteel : Gabriel Dodo Ndoke appelle les uns et les autres…
24/05
Dieudonné Essomba aux autorités : « Eviter dans toute politique foncière, de priver une Communauté…
24/05
Homosexualité : Certains ont-ils le droit et la liberté d’en parler plus que d’autres ?
24/05
Honneur et Fidélité : 20 mai 2022 : vague unitaire irrésistible
24/05
Abbé Jean Armel Bissi : “Des sources concordantes attestent que l’Abbé Emilien Messina n’est pas…
23/05
Covid-19 : Le Gouvernement camerounais craint une nouvelle flambée épidémique
23/05
Boycott de la tournée européenne de Grâce Decca : Le Pr Mathias Eric Owona Nguini…
23/05
Inflation au Cameroun : Vers un dépassement du seuil communautaire de 3% en 2022, selon…
23/05
Agriculture : Le Cameroun organise la collecte des données météorologiques pour booster les productions
23/05
Port autonome de Douala: Cyrus Ngo’o victime ou pas d‘une cabale judiciaire
23/05
Déguerpissement des populations à Douala: des familles auraient perçu de l'argent selon Boris Bertolt
23/05
Médias: un homme politique critique les productions de la CRTV
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Politique
  • Incendies de l’hôpital de district de Kumba : Le Rdpc exprime son indignation

Incendies de l’hôpital de district de Kumba : Le Rdpc exprime son indignation

samedi, 16 février 2019 10:02 Liliane N.

Jean Kuete le Secrétaire général du Rassemblement démocratique du peuple camerounais a sorti un communiqué, pour dénoncer l’attaque commise sur cette structure sanitaire située dans la région du Sud-Ouest.

 

Dans la nuit du 10 au 11 février 2019, l’hôpital de district de Kumba a été mis en feu par les groupes armés militant pour la cause sécessionniste dans les régions anglophones. De cet incendie, l’ensemble des services hospitaliers notamment les unités de médecine, de chirurgie, du bloc opératoire et d’hospitalisation ont été réduits en cendre. Le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) le parti politique au pouvoir condamne ce qui s’est passé.

« Les rebelles ont semé la panique en faisant usage des fusils d’assaut dont ils étaient munis. Ils s’en sont également pris aux résidences  des personnels. Au-delà des importants dégâts matériels, le bilan humain provisoire de cet acte odieux et barbare est de quatre morts, dont deux malades brûlés vifs sur leur lit d’hospitalisation. Pour apprécier l’aveuglement et la schizophrénie des rebelles, il convient de rappeler que les hôpitaux et les structures sanitaires sont des institutions spécialement protégées par la morale et le droit international, même en situation de conflit », écrit Jean Kuete.

Pour le Rdpc la destruction des biens publics vise tout simplement à empêcher le développement des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. « Les militantes, les militants, les amis et les sympathisants du Rdpc expriment leur vive indignation et leur grande colère devant tant d’animalité, d’infamie et d’atrocité et condamnent avec la dernière énergie ces actes barbares, irresponsables et inqualifiables perpétrés par des hors la loi et inqualifiables perpétrés par des hors la loi et des illuminés qui ont perdu toute humanité. En effet forts des leçons de l’histoire, nous nous devons de rappeler une fois de plus l’adresse des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest que les destructions massives perpétrées par les troubles sur les biens, les services et les êtres humains constituent des pertes sèches et irréversibles dont le but caché visé est de reculer la dynamique de notre pays et de ralentir son processus de développement », écrit le Secrétaire général du Rdpc.

En outre de condamner l’acte commis à l’hôpital de district de Kumba, le parti au pouvoir appelle à une mobilisation de tous pour barrer les terreurs. « Le Secrétaire général du Comité central du Rdpc renouvelle également ses appels à une mobilisation générale, forte et vigilante des militantes, militants et amis du Rdpc, ainsi que tous nos compatriotes de bonne foi pour faire échec à la terreur, tout en invitant les autorités compétentes à faire preuve plus que jamais de rigueur et de fermeté dans la protection des populations et de leurs biens sur l’ensemble du territoire national », peut-on lire dans le communiqué de Jean Kuete.

Liliane N.    

Leave a comment

Le principal enjeu de la session parlementaire du mois de mars au Cameroun, est l’élection des présidents des deux chambres hautes que…

Agenda

«May 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031