25/05
Coopération Sanitaire: Le Cameroun et les États-Unis main dans la main pour améliorer l’offre en…
25/05
Douala: le corps sans vie d’un jeune homme découvert dans un immeuble au quartier Bilongue
25/05
Séjour privé de Paul Biya en Europe : Le gouvernement recadre Jean-Baptiste Placca
25/05
Yaoundé: la réhabilitation du CHU prévue pour 10 mois, toujours pas achevée 6 ans après
25/05
Voici le nouveau secrétaire général par intérim de la Fecafoot
24/05
Hydrocarbures : Le Cameroun projette une baisse des recettes jusqu’en 2024
24/05
Assistance des réfugiés camerounais au Tchad : Le HCR recherche 58 milliards de FCFA
24/05
Etats-Unis: une camerounaise d’origine en voie d’être nommée par le président Joe Biden au ministère…
24/05
Convention minière accordée à Sinosteel : Gabriel Dodo Ndoke appelle les uns et les autres…
24/05
Dieudonné Essomba aux autorités : « Eviter dans toute politique foncière, de priver une Communauté…
24/05
Homosexualité : Certains ont-ils le droit et la liberté d’en parler plus que d’autres ?
24/05
Honneur et Fidélité : 20 mai 2022 : vague unitaire irrésistible
24/05
Abbé Jean Armel Bissi : “Des sources concordantes attestent que l’Abbé Emilien Messina n’est pas…
23/05
Covid-19 : Le Gouvernement camerounais craint une nouvelle flambée épidémique
23/05
Boycott de la tournée européenne de Grâce Decca : Le Pr Mathias Eric Owona Nguini…
23/05
Inflation au Cameroun : Vers un dépassement du seuil communautaire de 3% en 2022, selon…
23/05
Agriculture : Le Cameroun organise la collecte des données météorologiques pour booster les productions
23/05
Port autonome de Douala: Cyrus Ngo’o victime ou pas d‘une cabale judiciaire
23/05
Déguerpissement des populations à Douala: des familles auraient perçu de l'argent selon Boris Bertolt
23/05
Médias: un homme politique critique les productions de la CRTV
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Politique
  • Elections municipales : Charmant Oyal envisage conserver son fauteuil

Elections municipales : Charmant Oyal envisage conserver son fauteuil

lundi, 11 mars 2019 09:59 Bossis Ebo'o

Le maire et président de la section RDPC Haut Nyong Centre 1 à Abong Mbang multiplie des actions de visibilités dans l'ensemble de sa commune.

 

Le mardi 05 mars 2019, l'homme politique de développement dans la commune d'Abong Mbang s'est rendue au village Sokamalam pour clôturer une série de réunions de sensibilisation et de mobilisation des militants et militantes du RDPC à s'inscrire massivement sur les listes électorales et profiter de l'occasion pour réarmer moralement les convives sur la politique.

Une localité rurale située à environ 8 kilomètres du centre ville d'Abong Mbang, chef-lieu du département du Haut Nyong à L'Est, village dirigé par sa majesté Roger Mbamb.
Avant de se rendre dans ce Sokamalam, village localisé sur l'axe (route) qui mène aux arrondissements de Lomié ; Messok... Le magistrat municipal dans ces actions de développement avait déjà entrepris des travaux d'entretien routiers sur cette voie il y'a quelques jours. Ce jour là, il était question de clôturer une longue série des réunions de sensibilisation et de mobilisation des militants et militantes du rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), à les motiver d'avantages aux inscriptions sur les listes électorales d'Elections Cameroon. Profitant également de l'occasion pour échanger avec les populations riveraines, potentiels électeurs lors des futures échéances électorales des municipales de 2019 sur les difficultés réelles que connaît ledit village. 

Dans sa suite des jeunes de l'Ojrdpc qui ont saisi l'opportunité des échéances (questions réponses) avec l'autorité municipal de leur commune pour lui exprimer leur soucis d'entrée dans le conseil municipal de 2019. « Nous avons présentés au maire, tout notre désir d'avoir des places dans l'exécutif de 2019 à la commune d'Abong Mbang » déclare Some Enrique Emmanuel, jeune militant du parti des flammes.

Une réunion riche en enseignements avec des exposés qui tournaient autour de la vie et de la politique nationale impulsée par le président de la république Paul Biya. Le leader politique de la localité, le parlementaire jeune issu de la 3 e cuvée du parlement jeunesse du ministère de la jeunesse et de l'éducation civique, l'honorable jeune Gaël Cédric Mpamb a entretenu l'assistance sur le rôle incontournable de la jeunesse dans la gestion durable de la chose politique, ainsi que des qualités d'un bon leader politique dans la société camerounaise. Avant qu’Élie Ndjobouda ne vienne présenter la politique comme étant « un tout en un mot, pour militants utiles et convaincus ».

L'antenne de l'agence Elecam d'Abong Mbang a dépêché à Sokamalam une équipe conduite par Claude Ekané avec le kit d'inscription sur les listes électorales. « notre mission ici, est de procéder aux inscriptions sur les listes électorales, de porter des modifications de résidence, de continuer également les remises des cartes nos retirées » dixit Claude Ekané, chef de mission Elecam à Sokamalam. Sur les lieux, une cinquantaine de personnes en âge de voter ont bénéficié de l'occasion pour se faire inscrire et modifier leurs lieux de résidence. Une opération salutaire et encouragé par l'autorité administrative de l'arrondissement qui a signé l'autorisation de manifestations publique pour la circonstance.



Dans la phase des discours et autres articulations qui s'apparentaient à une campagne électorales de candidature, les intervenants présentaient et défendaient chacun sa cause. Les jeunes avaient un message fort à l'endroit de leur pairs celui de l'engagement et de l'éveil d'esprit : « le message de la jeunesse ce jour est celui de l'engagement personnel, que le jeune militants d'aujourd'hui ne soit plus celui qu'on appel juste pour la mise en place lors des cérémonies officielles. Moi, en ma qualité de vice-présidente de l'Ojrdpc Haut Nyong Centre 1, invite mes frères à un éveil d'esprit afin d'être celui-là qui apporte un plus dans la politique locale de notre arrondissement, ce la passe d'abord par les inscriptions sur les listes électorales et par la suite, que interpeller le maire, président de section RDPC à impliquer nous conviées à la table des négociations et de prise des décisions » exprime Carole Abizou, vice-présidente de l'Ojrdpc haut Nyong centre 1. Pour l'initiateur de cette rencontre, c'était lui l'occasion de présenter l'offre politique et d'évaluer par la suite sa capacité de mobilisation avant les échéances électorales avenir. Et d'inculquer déjà à la notion de politique aux riverains.

C'est par la lecture d'une motion de et d'appel à la candidature de l'homme politique de développement Charmant Oyal qu'à pris fin ladite réunion de sensibilisation et de mobilisation des militants RDPC à s'inscrire massivement sur les listes électorales et de réaménagement moral politique tenue à Sokamalam le 06 mars dernier.

 

Bossis Ebo'o, de retour de Sokamalam

Leave a comment

Après avoir vidé le contentieux post-électoral, le président du Conseil constitutionnel annonce l’audience solennelle de proclamation des résultats de la présidentielle du…

Agenda

«May 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031