08/12
Crise anglophone : le chef traditionnel de Mbambalang enlevé par les Ambazoniens (Nord-Ouest)
08/12
CAN 2021: le trophée de la compétition a été présenté au premier ministre Joseph Dion…
07/12
CAN 2021: la CAF dément la rumeur de la délocalisation du tournoi
07/12
Crise anglophone: Une bombe artisanale explose dans un marché de Buea
07/12
Perturbation du réseau téléphonique: Camtel dénonce le sabotage de ses installations à Yaoundé
07/12
Logone-et-Chari : De nouvelles violences intercommunautaires font plusieurs morts et une vingtaine de blessés
07/12
Extrême-Nord : Le Mincommerce instruit au Gouverneur de veiller à la non exportation de la…
07/12
Secteur bancaire : Charlotte Kouecheu nommée au poste de Directrice générale d’Union Bank of Cameroon
07/12
Violences à l'égard des femmes : Comment briser le silence ?
06/12
Maurice Kamo: «ceux qui disent que le MRC est mort, je leur mets au défi…
06/12
Monseigneur Serge Abeng Donatien Mbarga: “L’église Catholique n’est pas contre le mariage polygamique”
06/12
Election à la Fecafoot: Alliance entre Samuel Eto’o Fils et Tagouh Justin
06/12
Dr Aristide Mono: «le prof. Maurice Kamto, lorsqu´il tousse, c´est le régime qui éternue, Yaoundé…
06/12
Accident: un navire camerounais fait naufrage au large des eaux équato-guinéennes et camerounaises
03/12
Construction du Complexe Olembe: Cabral Libii annonce l’ouverture d’une enquête parlementaire
03/12
Financement des médias par l'Etat: Equinoxe affirme n'avoir jamais reçu de subvention
03/12
Stade Olembe et ses annexes: un nouveau report pour la livraison de l'infrastructure
02/12
Besoins énergétiques des entreprises : Accord trouvé entre le Gicam et Eneo pour la couverture…
02/12
Sécurisation des actes d'état civil : Le Bunec lance la phase de numérisation et d'indexation…
02/12
Flambée des coûts des intrants : La Sosucam assure que le sucre sera disponible
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Politique
  • Elections législatives et municipales : Les partis de l'opposition en ordre de bataille

Elections législatives et municipales : Les partis de l'opposition en ordre de bataille

lundi, 25 février 2019 09:03 Liliane N.

Certains de ces partis politiques à l’instar de l’Union démocratique du Cameroun envisagent mettre sur le terrain des brigades de sensibilisation.

 

Les partis politiques d'opposition qui ont pris part à l'élection présidentielle de 2018 ont décidé de tourner la page. Aujourd'hui ils ont décidé de se mettre en ordre de bataille pour les élections législatives et municipales prévues cette année. Cyrille Sam Mbaka le premier vice-président national de l’Union démocratique du Cameroun (Udc) parle de la mise sur pied des brigades de sensibilisation.

« Nous sommes un parti politique qui a toujours participé aux élections et nous allons donc y prendre part cette année encore. L’Union démocratique du Cameroun  est un vieux parti, qui a déjà une routine, et souhaite que le maximum de jeunes vote. Nous avons des brigades de sensibilisation qui seront déployées sur le terrain et iront vers les populations, et notamment les jeunes donc, afin d’expliquer au plus grand nombre l’importance du vote. Il sera également question de dire aux électeurs qu’avec la décentralisation, il y aura plus d’enjeux au niveau des Communes. L'Udc a toujours travaillé dans le sens de la décentralisation. Nous avons été un acteur majeur de la Tripartite, dont la  décentralisation a découlé. Nos projets vont dans ce sens ».

A l’Union nationale pour la démocratie et le progrès (Undp), les potentiels candidats aux élections législatives et municipales sont déjà connus, d’après Maidadi Saidou membre du bureau politique de ce parti. « L'Union nationale pour la démocratie et le progrès n’a jamais attendu la convocation du corps électoral pour préparer les élections. Les structures de base notamment les sections sont sensibilisées pour encadrer les populations et les faire inscrire sur les listes électorales. Ce n’est pas un hasard si les zones bien contrôlées par notre parti sont celles qui inscrivent le plus de citoyen.

Les potentiels candidats sur instruction du président national ont commencé à envoyer leurs prétentions de candidatures au niveau de la fédération. Des commissions d’investiture se mettront bientôt en œuvre pour investir nos listes. Quel que soit la date de convocation du corps électoral, notre parti n’est pas surpris. Et depuis quelques temps, aucune de nos listes n’est rejetée que ce soit par Elecam ou par le Conseil constitutionnel. Ce qui témoigne du sérieux du travail préliminaire fait par le parti avant lesdites élections », déclare Maidadi Saidou.

L'Honorable Robert Bapooh Lipot le Secrétaire général de l’Union des populations du Cameroun (Upc) indique pour sa part que sa formation politique sera aussi de la partie. Et à l’heure actuelle l'Upc multiplie des descentes et des concertations sur le terrain à travers les conférences des cadres du parti.

Liliane N.

 

  

Leave a comment

Les Nations Unies ont rejeté une requête des leaders séparatistes qui sollicitaient une intervention armée au Cameroun. L’Organisation des Nations Unies (ONU),…

Agenda

«December 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031