20/05
Fête de l'unité: le Chef de l'État préside la grande parade au Boulevard du 20…
19/05
Jean Michel Nintcheu: Joshua Osih «est un sous-traitant corrompu du RDPC au sein du SDF»
19/05
Fête de l’unité: le SDF Centre veut boycotter le défilé
18/05
Cameroun : Le Gouvernement en discussion avec les entreprises en vue de l'augmentation du Smig
18/05
Recettes des péages routiers : Le Cameroun mobilise 2,1 milliards de FCFA de recettes au…
18/05
Emprunt obligataire 2022 : Le Cameroun disposé à mobiliser plus que les 200 milliards de…
18/05
Exportations vers la RCA : Le Cameroun clarifie sa décision de renforcer les contrôles
18/05
Fête de l'Unité: l'usage du téléphone interdit durant le défilé
17/05
Expropriation des terres à Bali: les chefs duala en colère écrivent aux autorités
17/05
Opération de déguerpissement: Me Christian Ntimbane Bomo condamne ce qui se passe à Douala
17/05
Région de l'Extrême-Nord : Plus de 100 nouveaux déplacés internes enregistrés à Mokolo selon l'ONU
17/05
Humanitaire : Yannick Noah s’engage dans la lutte contre le paludisme
16/05
Owona Nguini trouve incroyable l’analyse de Dieudonné Essomba sur la crise anglophone
16/05
Le président de la Conférence épiscopale du Cameroun Mgr Andrew Nkea demande la libération de…
16/05
Journée Internationale de la Paix et du Vivre Ensemble: Unis dans la différence et dans…
16/05
Migration vers les farines locales: Les femmes de Yaoundé 5 se forment
16/05
Ni Courtisan Ni Flagorneur: Le pouvoir du Verbe et de la Verve
15/05
Crise anglophone: deux redoutables factions d’Ambazoniens annoncent le blocage de l’axe Mamfe-Ekok
15/05
Célestin Bedzigui : «les députés de l'opposition à l'Assemblée nationale sont-ils au niveau?»
14/05
Court séjour privé: le président de la République a quitté Yaoundé
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Politique
  • Denis Emilien Atangana du souhaite que l’âge électoral soit ramené à 18 ans

Denis Emilien Atangana du souhaite que l’âge électoral soit ramené à 18 ans

samedi, 16 février 2019 13:02 Liliane N.

Dans le cadre de la 6e édition de la Semaine de la Jeunesse qui s’est tenue du 2 au 9 février 2019, il a accordé une interview à notre confrère Le Jour.

 

Denis Emilien Atangana le président du Front des démocrates camerounais, fait partie des hommes politiques qui militent pour la révision de la loi électorale au Cameroun. Il pense déjà que l’âge électoral doit être ramené à 18 ans. A la question qui lui a été posée par le journal, qui est celle de savoir qui a intérêt à ce que les jeunes ne votent pas au Cameroun à partir de 18 ans, il a déclaré ce qui suit dans les colonnes de notre confrère.

«Il faut ramener cet âge à 18 ans pour donner la possibilité aux jeunes de 18 ans pénalement responsables de voter le Député et le Président de la République qui sont à l’origine de l’initiative, de la législation et de la promulgation des lois. Si on peut travailler à la fonction publique à 18 ans, cela signifie qu’on est assez mature pour non seulement choisir les gouvernants mais aussi se faire élire comme Député ou Conseiller municipal. Le Fdc propose que l’âge de vote soit ramené de 20 ans à 18 ans. Aussi que l’âge de pouvoir être candidat aux municipales et législatives de 23 ans à 18 ans».  

A la question de savoir ce que le Fdc entend faire pour bouger les choses et parvenir à ramener l’âge électoral à 18 ans, Denis Emilien Atangana indique qu’actuellement, son parti est rendu à la phase du plaidoyer qu’il mène auprès des pouvoirs publics pour la réforme du Code électoral. « Nous invitons les forces progressistes à se mettre ensemble pour la réforme du Code électoral », ajoute-t-il.

Il faut dire qu’Elections cameroon (Elecam), l’organe en charge de l’organisation des élections au Cameroun se dit ouvert à cette question des modifications sur le Code électoral. Elecam a également proposé que l’âge de la majorité électorale passe de 20 à 18 ans. Faisant une première évaluation le mardi 12 février 2019 à l’Hôtel Mont Febé de Yaoundé, un mois et demi après le lancement des inscriptions sur les listes électorales, la direction générale des élections a regretté «le peu d’engouement des citoyens à s’inscrire sur les listes électorales», avant d’indiquer qu’il est nécessaire de «revoir l’âge électoral au Cameroun». Selon Elecam, cela aurait l’avantage de permettre l’inscription sur les listes électorales d’un grand nombre de citoyens.

Liliane N.

 

 

Leave a comment

L'encours de la dette du secteur public au Cameroun est évalué au 30 juin 2021 à 10 687 milliards de FCFA et…

Agenda

«May 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031