07/12
Crise anglophone: Une bombe artisanale explose dans un marché de Buea
07/12
Perturbation du réseau téléphonique: Camtel dénonce le sabotage de ses installations à Yaoundé
07/12
Logone-et-Chari : De nouvelles violences intercommunautaires font plusieurs morts et une vingtaine de blessés
07/12
Extrême-Nord : Le Mincommerce instruit au Gouverneur de veiller à la non exportation de la…
07/12
Secteur bancaire : Charlotte Kouecheu nommée au poste de Directrice générale d’Union Bank of Cameroon
07/12
Violences à l'égard des femmes : Comment briser le silence ?
06/12
Maurice Kamo: «ceux qui disent que le MRC est mort, je leur mets au défi…
06/12
Monseigneur Serge Abeng Donatien Mbarga: “L’église Catholique n’est pas contre le mariage polygamique”
06/12
Election à la Fecafoot: Alliance entre Samuel Eto’o Fils et Tagouh Justin
06/12
Dr Aristide Mono: «le prof. Maurice Kamto, lorsqu´il tousse, c´est le régime qui éternue, Yaoundé…
06/12
Accident: un navire camerounais fait naufrage au large des eaux équato-guinéennes et camerounaises
03/12
Construction du Complexe Olembe: Cabral Libii annonce l’ouverture d’une enquête parlementaire
03/12
Financement des médias par l'Etat: Equinoxe affirme n'avoir jamais reçu de subvention
03/12
Stade Olembe et ses annexes: un nouveau report pour la livraison de l'infrastructure
02/12
Besoins énergétiques des entreprises : Accord trouvé entre le Gicam et Eneo pour la couverture…
02/12
Sécurisation des actes d'état civil : Le Bunec lance la phase de numérisation et d'indexation…
02/12
Flambée des coûts des intrants : La Sosucam assure que le sucre sera disponible
02/12
Nord Cameroun : Cimencam en passe d’obtenir un permis pour l’exploitation du marbre
02/12
Lutte contre le Sida/Chantal Biya: «la marche vers l’éradication du Sida est encore longue»
02/12
Séquestration de Maurice Kamto à Douala: Albert Dzongang parle de ce qu'il a vécu

Sortie hasardeuse contre Serge Espoir Matomba : Laila Mbombo exige des excuses de Joseph Espoir Biyong

lundi, 14 décembre 2020 08:25 N.R.M

L’adjoint au maire, sous les couleurs du Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale multiplie les bourdes depuis les élections régionales du 06 Décembre dernier et, cette fois encore, alors qu’il était invité sur un plateau, il a décidé de s’en prendre aussi bien à l’honorable Cabral Libii, qu’au premier Secrétaire du Purs, d’où la sortie de la porte parole de Serge Espoir Matomba.

 

« Si Jeunesse savait...

L’adjoint au Maire, Joseph Espoir Biyong, Malheureux PCRNiste en quête d'identité politique doit formuler des excuses appuyées au Premier Secrétaire du PURS, Serge Espoir Matomba, pour avoir menti à son sujet.

L'incongru mauvais perdant aux dernières régionales, tout nouveau " leader associatif " de son état et sujet devenu accro à la transhumance politique, porte des accusations non fondées sur l'Honorable leader politique qu'est le " patron" du Purs.

Nous comprenons que pour se faire désormais, les jeunes ou moins jeunes d'ailleurs, politicards, doivent user à épuisement de la visibilité et du nom de Serge Espoir Matomba.

Mais la politique ne s'encombre plus des bébés sachant. Elle a certes besoin de sang neuf. Elle a sans aucun doute besoin de se nourrir de jeunes générations et le leader du Purs en fervent chantre, promeut cet embrasement jeune.

Toutefois, nous parlons d'une jeunesse aux convictions fortes et certaines. Nous parlons d'une jeunesse dotée de raison. Nous parlons des vrais constructeurs de demain. Nous ne pensons aucunement aux bébés capricieux et poètes larmoyants.

Parallèlement, nous en appelons à la responsabilité de nos compatriotes. Que leurs choix électoraux soient toujours guidés par le bon sens. Car, nous ne voulons plus de canailles politiques en quête d'identité idéologique comme représentants de cette nation.

Notre Premier Secrétaire est un homme responsable, un élu local accompli, une figure économique prospère. Il est surtout et avant tout un citoyen à part entière qui répand les valeurs républicaines à chaque étape de sa vie.

Même si M. Matomba de son tempérament naturel est un homme réservé qui piétine les ragots et qui a rapidement compris que la conscience fait le génome humain. L'environnement politique en général et celui du Cameroun en particulier regorgent de créateurs de récits et des histoires de trahison et de perfidie abracadabrantes et inutiles.

Alors, cher Joseph Espoir Biyong, mieux que vos sincères excuses, profitez de votre jeunesse, cultivez Votre esprit enfantin, afin de bâtir un Cameroun meilleur. Sinon, vous risquez de n'être qu'un étrange chewing-gum à mâcher truffé de moisissures.

Çà et là... ».

 

N.R.M

 

Leave a comment

La célèbre romancière camerounaise a livré son point de vue sur les circonstances de blessures par balles de certains marcheurs. Dans sa…

Agenda

«December 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031