11/06
Insécurité : « Le Cameroun a une longue expérience dans la gestion de ses crises…
11/06
Cameroun : 30% des décès maternels sont dus aux avortements clandestins
11/06
Hécatombe de la falaise de Dschang : Des familles toujours dans l'attente des corps
11/06
Cameroun - Minfi : Un imposteur empoche 333.600.000 Fcfa
11/06
Cameroun : Les Unes du vendredi 11 juin 2021
11/06
Financement de l’Entrepreneuriat Territorialisé : Les concertations se multiplient
10/06
Convention : Cimencam et trois structures publiques pour construire 2 000 logements
10/06
Nord : Oumarou Ousmanou porté au poste de président du Conseil régional après le décès…
10/06
Cameroun-Microfinance : Vision Finances double son capital à 4 milliards de FCFA
10/06
Région du Sahel : Macron annonce la fin de l’opération Barkhane
10/06
Lutte contre le Covid-19 : Une camerounaise met sur pied un nouveau traitement
10/06
Cameroun : Les biens de Pascal Monkam placés sous administration séquestre
10/06
Gifle contre Emmanuel Macron : L'agresseur condamné à 4 mois ferme avec mandat de dépôt
10/06
Organisation de la CAN 2021 : L’Algérie dément vouloir remplacer le Cameroun
10/06
Exploitation minière de Kana : Le responsable de China mining aurait tiré sur l’un de…
10/06
Mayo-Darlé : Les artisans exploitants des sables et graviers reçoivent du matériel d’exploitation
10/06
Journaux en kiosque ce 10 juin 2021
10/06
Lutte contre le terrorisme et l’insécurité : Les comités de vigilance du Mayo Danay équipés
10/06
CAN 2021 : Lady Ponce ne cesse de désapprouver l'hymne retenu pour la compétition
10/06
Kambele : Les activités minières suspendues

Mouvement Réformateur : Le comité départemental du Wouri prend fonction

lundi, 19 avril 2021 13:07 Nicole Ricci Minyem

Les nouveaux représentants ont été installés le week-end dernier, au cours d’une cérémonie présidée par Samuel Billong, président national de cette formation politique.

 

A la poursuite du maillage territorial

Car, après avoir été dans la Région du Soleil Levant, pour les mêmes objectifs, en passant par la Vina, la Benoué et le Diamaré, les responsables du Mouvement Réformateur ont tenu à faire un retour aux sources et, il y a tout lieu de s’en réjouir, comme l’a relevé Samuel Billong dans son discours de circonstance

« Au premier trimestre 2021, nous sommes très largement au-delà de nos prévisions autant sur l’implantation territoriale que sur le recrutement des militants. A cette allure, nous allons de loin dépasser nos prévisions annuelles sur ces deux aspects notamment… ».

Impulser le changement souhaité par tous les Camerounais

Un point de vue soutenu par le président du Mouvement Réformateur qui n’a eu de cesse de le rappeler dans son discours ; il n’a en outre pas manqué l’occasion de porter critique au Gouvernement, quant à la gestion de la pandémie Corona Virus :  

« Les camerounais ont assez de ceux qui sont encore en responsabilité et qui ne pensent qu’à eux, à leurs intérêts privés laissant les populations dans une misère inqualifiable…

Lorsque vous les voyez s’agiter dans tous les sens comme avec la gestion du Covid 19, n’allez pas chercher loin. La presse rapporte que sur 180 milliards des fonds du FMI destinés à la riposte anti-Covid 19, ils se sont partagé 150 milliards et ils ont donné aux populations quelques seaux et des morceaux de savons…

Aujourd’hui, tout le monde parle de la « Task force » pour la reprise de la gestion des marchés de la riposte anti-Covid 19 face au scandale de la gestion des fonds anti-Covid 19 du FMI ».

Une gestion « calamiteuse » des fonds publics qui s’étend dans d’autres domaines

« Qui a oublié le gigantesque scandale des détournements de fonds publics de près de 1000 milliards FCFA, rapporté par la presse, dans le cadre de la Coupe d’Afrique des nations 2019 avec des marchés de gré à gré, les camions de sable à 700 mille FCFA sous une autre « Task force » ?

Le Pouvoir RDPC endette le pays non pas pour le développer, encore moins pour l’intérêt général mais pour que certains continuent à s’enrichir, pendant que nos concitoyens croulent dans la pauvreté. Des citoyens qui font pourtant d’énormes sacrifices pour que le pays tienne debout…

Pourquoi aller se mettre à genoux au FMI pour 180 milliards qu’on va par ailleurs dilapider alors que les populations, à travers le versement de 10 % des recettes des établissements médicaux depuis des années, ont alimenté un fonds de solidarité pour la santé qui aujourd’hui pourrait être évalué à 300 milliards environ » ?

Mettre urgemment fin à la mauvaise gouvernance et aux détournements de fonds publics

C’est la prétention affichée par le  Mouvement Réformateur qui croit savoir que les Populations Camerounaises les soutiennent afin qu’ils « impulsent les changements institutionnels et sociaux porteurs du bien-être de tous, porteurs de la modernisation de toutes nos régions… ».

Ils ont dès lors l’obligation de : « Construire une nouvelle gouvernance démocratique, anti-communautariste et réformatrice au Cameroun,  sans  laquelle le pays va poursuivre sa descente aux enfers », conclut Samuel Billong.

 

Nicole Ricci Minyem

Leave a comment

Déjà deux fois reportées depuis 2016, les élections prévues ce dimanche en République démocratique du Congo pourraient être de nouveau retardées d'une…

Agenda

«June 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930