30/11
Attaque meurtrière d'Ekondo Titi: le président de la République affirme que ces actes lâches ne…
29/11
Art et culture : Le festival Ecrans noirs remet un prix spécial au président Paul…
29/11
Coopération : La Corée du Sud promet 4 milliards FCFA pour construire 3 campus numériques…
29/11
Expertise publique : La Cour suprême engage les inspecteurs et contrôleurs d’Etat à plus d'objectivité
29/11
Données des sociétés d'assurance : La Beac veut créer une plateforme numérique pour faciliter la…
29/11
Commémoration de la Journée Africaine de la Statistique: ONU Femmes - partenaire du système statistique…
29/11
Le gouvernement condamne les agressions des Homosexuels
29/11
Tuerie d’Ekondo Titi: le gouvernement va traquer les auteurs
29/11
Tuerie d’Ekondo Titi: les missions diplomatiques présentes au Cameroun condamnent
28/11
Coupe d’Afrique des Nations 2021: La Caf dévoile le prix des billets d’accès au stade
28/11
Crises sécuritaires au Cameroun: Perfidie des Ongs
28/11
Assassinat des civils à Ekondo Titi: Le Mouvement Réformateur appelle au “ Sursaut Patriotique de…
28/11
Echos du Parlement: Manaouda Malachie aborde la vaccination devant les députés de la Nation
26/11
Patrice Motsepe (président de la CAF): «nous allons avoir une merveilleuse Coupe d'Afrique des Nations…
26/11
Crise anglophone : Le PIB du Cameroun a perdu plus de 421 milliards FCFA en…
26/11
Cameroun : Les députés appellent à considérer les séparatistes comme des « terroristes »
26/11
Gestion des actifs de trois ex-sociétés d’État : Lazare Atou et Cie convoqués au Consupe…
26/11
Production des huiles végétales : Les raffineurs du Cameroun annoncent la poursuite de leurs activités…
26/11
Drame de Douala: L’autopsie a été pratiquées sur la dépouille de Nzimou Bertin
26/11
Drame de Ekondo Titi: Kamto Maurice appelle à la démission de Chief Joseph Dion Ngute

Messok : La confiance de la base est un acquis pour le maire

lundi, 21 décembre 2020 09:00 Nicole Ricci Minyem

A l’Issue des Travaux du Conseil Municipal, toux ceux qui ont été interrogés ont marqué leur volonté de garder la même dynamique autour de David Bachelard Keyo afin de préserver les résultats obtenus et de poursuivre sur la même lancée.  

 

Adimpen Calvin – Conseiller Municipal

N’ayant pas d’électricité dans l’Arrondissement de Messok, le Maire a jugé utile d’aller chercher les opérateurs qui font dans l’électrification en plaques solaires ; Aujourd’hui, nous sommes fiers parce que presque tous les ménages en sont dotés. Nous n’utilisons plus le pétrole, ni la lampe tempête.

Je veux ajouter que l’électrification était inscrite dans notre plan d’action, comme l’un des défis qu’il nous fallait relever lors du premier mandat.

Pour ce deuxième mandat, la priorité c’est de désenclaver le canton Djem du Sud Est, étant donné que l’Arrondissement de Messok a deux Cantons ; l’un semble un peu développé par rapport à l’autre qui reste très enclavé ; Nous allons donc réaménager la route et essayer de construire les ponts en matériau définitif.

Il a en outre donné son avis sur les questions de redistribution de la redevance forestière et du rôle que la Décentralisation doit jouer 

Il y a des années que nous assistons, impuissants à l‘exploitation forestière chez nous et, en temps normal, nous aurons dû avoir des usines de transformation locale ; malheureusement. Par ailleurs, les produits de la redevance forestière semblent –ils, auraient dû être reversés et redistribués dans tout l’Arrondissement, ce que la Loi ne prévoit pourtant pas pour d’autres recettes au Cameroun ; chose qui n’est pas faite et, nous le déplorons. Nous voulons croire que la Décentralisation va venir pallier à ce manquement et résoudre ce problème.

Abel Jeannine – Secrétaire d’Etat Civil assermenté à la Mairie de Messok

Je veux d’abord féliciter le Maire pour tout le travail qu’il a abattu au cours de son dernier mandat. Vous savez, l’une de ses plus grandes réalisations a été de nous permettre d’avoir de l’énergie électrique dans nos domiciles. C’est quelque chose dont on ne peut mesure l’importance, tant qu’on n’a pas vécu dans l’obscurité. Nos routes sont désormais tracées et par ailleurs, les jeunes de Messok bénéficient des stages de vacances, une chose qu’il était impossible d’envisager auparavant ; Que dire des appuis apportés aux élèves ayant obtenu leur Baccalauréat !

Lors d’une audience foraine, le Maire David Bachelard Keyo a fait établir des actes de naissance à tous ceux qui n’en possédaient pas un. Un geste fort et dont l’importance se ressent dans la vie qui dispose désormais de ce document car, cela prouve qu’ils sont citoyens Camerounais.

Poursuivre dans la même lancée.

Et la Secrétaire d’Etat Civil assermenté à la Mairie de Messok entend le faire avec abnégation : Mon rôle est donc de l’accompagner à atteindre les objectifs qu’il s’est fixé et ces derniers prennent en compte, le bien être et le développement de chacun. Nous nous devons de l’accompagner dans un climat serein en laissant derrière nous, les choses qui freinent notre Développement, oui parce que c’est cela qu’il nous apporte et chacun doit contribuer. 

Magnum le Russe – Ressortissant du village Mebeng

Je suis tellement fier et content du Maire parce qu’il sait ce qu’on appelle Développer un Arrondissement. Aujourd’hui, Messok a des écoles construites, l’on a recruté des enseignants ; Les forages. Nous avions besoin de ça ici chez nous parce que ceux qui l’ont précédé ne l’ont jamais fait. Et si la Loi n’avait pas prévu que désormais c’est deux mandats, nous aurions souhaité qu’il soit là à vie. Quand quelqu’un pense à votre bien être, il ne faut pas le combattre, il faut l’accompagner et nous sommes disposer à lui donner des conseils ; ce n’est qu’ainsi que nous pouvons l’accompagner.

Raymond – habitant de Messok

Avant l’arrivée du Maire David Bachelard Keyo, il y’en a eu deux et je le dis avec force et reconnaissance que c’est lui le premier qui nous a ouvert les yeux. Nous avons aujourd’hui, l’opportunité de nous épanouir et de nous projeter vers l’avenir, parce qu’il nous a montré qu’il est capable de nous apporter plus que ce que nous voyons aujourd’hui. Nous attendons qu’il nous fasse construire une scierie ici à Messok pour que nous puissions travailler et jouir des retombées de notre forêt.  

 

Propos recueillis par Nicole Ricci Minyem 

 

Leave a comment

Ils sont passés outre les injonctions de l’autorité administrative et ont décidé de battre le macadam pour revendiquer la victoire de leur…

Agenda

«December 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031