25/05
Coopération Sanitaire: Le Cameroun et les États-Unis main dans la main pour améliorer l’offre en…
25/05
Douala: le corps sans vie d’un jeune homme découvert dans un immeuble au quartier Bilongue
25/05
Séjour privé de Paul Biya en Europe : Le gouvernement recadre Jean-Baptiste Placca
25/05
Yaoundé: la réhabilitation du CHU prévue pour 10 mois, toujours pas achevée 6 ans après
25/05
Voici le nouveau secrétaire général par intérim de la Fecafoot
24/05
Hydrocarbures : Le Cameroun projette une baisse des recettes jusqu’en 2024
24/05
Assistance des réfugiés camerounais au Tchad : Le HCR recherche 58 milliards de FCFA
24/05
Etats-Unis: une camerounaise d’origine en voie d’être nommée par le président Joe Biden au ministère…
24/05
Convention minière accordée à Sinosteel : Gabriel Dodo Ndoke appelle les uns et les autres…
24/05
Dieudonné Essomba aux autorités : « Eviter dans toute politique foncière, de priver une Communauté…
24/05
Homosexualité : Certains ont-ils le droit et la liberté d’en parler plus que d’autres ?
24/05
Honneur et Fidélité : 20 mai 2022 : vague unitaire irrésistible
24/05
Abbé Jean Armel Bissi : “Des sources concordantes attestent que l’Abbé Emilien Messina n’est pas…
23/05
Covid-19 : Le Gouvernement camerounais craint une nouvelle flambée épidémique
23/05
Boycott de la tournée européenne de Grâce Decca : Le Pr Mathias Eric Owona Nguini…
23/05
Inflation au Cameroun : Vers un dépassement du seuil communautaire de 3% en 2022, selon…
23/05
Agriculture : Le Cameroun organise la collecte des données météorologiques pour booster les productions
23/05
Port autonome de Douala: Cyrus Ngo’o victime ou pas d‘une cabale judiciaire
23/05
Déguerpissement des populations à Douala: des familles auraient perçu de l'argent selon Boris Bertolt
23/05
Médias: un homme politique critique les productions de la CRTV

Marches du MRC : La jeunesse camerounaise ne marchera pas avec Kamto

jeudi, 17 septembre 2020 16:00 Stéphane Nzesseu

Les jeunes réunis au sein du Conseil National de la jeunesse du Cameroun ont décidé de ne pas suivre Maurice Kamto dans ses dérives. Lui qui choisit la voie non constitutionnelle pour chasser le Président de la République de sa fonction.

 

 

Au cours d’une conférence de presse donnée à Yaoundé, la Présidente du Conseil National de la Jeunesse a annoncé que les jeunes camerounais dont elle est la porte-voix ont décidé de ne pas s’associer à ce mouvement quasi insurrectionnel qui est en cours de préparation sur l’ensemble du territoire national. Le Conseil national de la Jeunesse qu’elle dirige joint également sa voix à celle de toutes les organisations qui dénoncent et condamnent les marches annoncées par le MRC, en vue de bloquer la tenue des élections régionales prévues pour le 06 décembre prochain. Des marches qui consisteront également à appeler au départ de Paul BIYA de la tête de la République.

 

Fadimatou IYAWA OUSMANOU, la jeune et dynamique présidente du Conseil National de la Jeunesse du Cameroun fait savoir « Nous appelons les jeunes à se désolidariser de toute tentative d’insurrection, de déstabilisation de notre pays […] les populations en général à plus de vigilance, de retenue, de dialogue et de patriotisme, gages de la paix et de stabilité de notre pays pendant les périodes électorales et postélectorales ». Cette conférence de presse fût le bon prétexte pour appeler les partis politiques à accorder plus de place et d’importance aux jeunes qui sont très nombreux dans leurs mouvements politiques au cours de ces élections pour les régionales. Elle demande une plus grande représentation de jeunes dans les listes pour les conseils régionaux en vue. « Nous demandons aux leaders des partis politiques à bien vouloir investir le maximum de jeunes aux prochaines élections afin qu’ils contribuent au processus de développement de leurs pays ». Des jeunes qui devraient « remplir les conditions pour se présenter massivement aux élections régionales de Décembre prochain » pour implémenter «la recommandation issue du Grand Dialogue National relative à l’octroi d’un statut spécial aux régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ». Des vœux qui devraient tomber dans de bonnes oreilles quelle que soit l’organisation politique qui remportera la direction de la région.

 

Au terme de cette prise de position officielle de l’équipe dirigeante du Conseil National de la Jeunesse, il apparaît clairement que Maurice Kamto ne pourra pas compter sur la jeunesse du Cameroun.

 

Stéphane NZESSEU

Leave a comment

Les réactions pleuvent depuis l’arrestation de Maurice Kamto, candidat du MRC classé officiellement deuxième à l’issue de la Présidentielle 2018 AKÉRÉ MUNA…

Agenda

«May 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031