20/05
Fête de l'unité: le Chef de l'État préside la grande parade au Boulevard du 20…
19/05
Jean Michel Nintcheu: Joshua Osih «est un sous-traitant corrompu du RDPC au sein du SDF»
19/05
Fête de l’unité: le SDF Centre veut boycotter le défilé
18/05
Cameroun : Le Gouvernement en discussion avec les entreprises en vue de l'augmentation du Smig
18/05
Recettes des péages routiers : Le Cameroun mobilise 2,1 milliards de FCFA de recettes au…
18/05
Emprunt obligataire 2022 : Le Cameroun disposé à mobiliser plus que les 200 milliards de…
18/05
Exportations vers la RCA : Le Cameroun clarifie sa décision de renforcer les contrôles
18/05
Fête de l'Unité: l'usage du téléphone interdit durant le défilé
17/05
Expropriation des terres à Bali: les chefs duala en colère écrivent aux autorités
17/05
Opération de déguerpissement: Me Christian Ntimbane Bomo condamne ce qui se passe à Douala
17/05
Région de l'Extrême-Nord : Plus de 100 nouveaux déplacés internes enregistrés à Mokolo selon l'ONU
17/05
Humanitaire : Yannick Noah s’engage dans la lutte contre le paludisme
16/05
Owona Nguini trouve incroyable l’analyse de Dieudonné Essomba sur la crise anglophone
16/05
Le président de la Conférence épiscopale du Cameroun Mgr Andrew Nkea demande la libération de…
16/05
Journée Internationale de la Paix et du Vivre Ensemble: Unis dans la différence et dans…
16/05
Migration vers les farines locales: Les femmes de Yaoundé 5 se forment
16/05
Ni Courtisan Ni Flagorneur: Le pouvoir du Verbe et de la Verve
15/05
Crise anglophone: deux redoutables factions d’Ambazoniens annoncent le blocage de l’axe Mamfe-Ekok
15/05
Célestin Bedzigui : «les députés de l'opposition à l'Assemblée nationale sont-ils au niveau?»
14/05
Court séjour privé: le président de la République a quitté Yaoundé

Cameroun : Joseph Espoir BIYONG claque la porte du PCRN

lundi, 03 mai 2021 21:30 Stéphane Nzesseu

« A partir de ce lundi 03 Mai 2021, je démissionne définitivement du PCRN (Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale). » C’est l’annonce que l’adjoint au maire de Douala 5e a fait sur son compte Facebook ce lundi 03 mai. Un départ qui semble évident au regard des derniers évènements au sein de son désormais ancien parti politique.

 

Nous l’annoncions déjà dans un précédent article sur www.agencecamerounpresse.com, Joseph Espoir BIYONG a franchi la ligne rouge depuis un certain temps. Joseph Espoir BIYONG, comme Célestin Djamen pour le MRC avant lui, était devenu le principal frondeur au sein du Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale (PCRN). Joseph Espoir BIYONG n’était plus en accord avec les choix de son leader Cabral Libii.

Joseph Espoir Biyong n’est-il plus la créature de Cabral Libii ?

Manifestement la pomme de discorde est consommée entre les deux. Pourtant il y a encore un an, au cœur de la crise qui l’opposait aux responsables de son parti politique, Joseph Espoir BIYONG semblait faire profil bas en reconnaissant sur les antennes de ABK Radio : « Je suis une découverte, une créature de Cabral Libii et je lui dois allégeance jusqu’à la mort. Je vais profiter de cette opportunité qu’il me donne ». Le maire adjoint le disait le 12 mai 2020. Et un an plus tard il va faire le choix de prendre la porte du parti. C’est dire qu’il a été très difficile pour le jeune élu municipal de revenir réellement sur ses pas, de retenir sa langue et de tronquer sa liberté de ton sur l’autel de la discipline du parti.

Lire aussi : Joseph Espoir BIYONG annonce-t-il son départ du PCRN ?

Joseph Espoir BIYONG s’était fait remarquer à la suite des élections régionales de décembre 2020. Pour lui, son parti ne devait pas prendre part à ces élections comme l’avait préconisé le MRC, il est entré dans une marche qui l’a mené aujourd’hui à son auto exclusion du PCRN.

Maintenant, les questions qui se posent sont celles de savoir le nouveau chemin politique que va emprunter celui qui reste un élu du peuple ayant bénéficié du suffrage des militants du PCRN. Ceux qui ont fait comme lui, ont le plus souvent créé leur propre parti politique. Mais, dans la posture de Joseph espoir Biyong, il est difficile d’envisager un véritable avenir politique au sein d’un parti qu’il tenterait de porter.

Et si Joseph Espoir BIYONG devenait le premier élu du parti de Célestin Djamen ? Le parti de ceux qui se mettent « APAR » ?


Stéphane NZESSEU

Leave a comment

C’était lors d’une conférence de presse organisée ce mercredi dans l’auditorium de ce département ministériel. « Le Gouvernement a, de concert avec…

Agenda

«May 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031