18/10
Roger Milla souhaite que le stade Japoma porte son nom
18/10
Les Unes des journaux du lundi 18 octobre 2021
18/10
Tournée d’inspection des infrastructures de la CAN : Le FDC questionne la pertinence de la…
17/10
CAN 2021: Samuel Eto’o, Patrick Mboma, El Hadji Diouf …des légendes du football africain ont…
17/10
Meurtre d’une écolière à Buea: le gendarme tué par la population mérite le pardon selon…
15/10
Drame de Buea: David Eboutou interpelle les récupérateurs “morbides”
15/10
Drame de Buea: “ Il faut respecter l'armée du Cameroun en toutes circonstances”.
15/10
Partenariat gagnant-gagnant : Une mission économique brésilienne séjournera au Cameroun du 25 au 30 octobre…
15/10
Entreprises : Samuel Njanga Kondo nouveau président du Syndustricam
15/10
Lutte contre l’insécurité alimentaire : La FAO et le Feicom mutualisent leurs forces
15/10
Drame de Buea : Maurice Kamto condamne ce qu’il considère comme « un assassinat »
14/10
Performances : 43 millions de FCFA collectés en septembre 2021 par le secteur des douanes…
14/10
FMI : Kristalina Georgieva maintenue au poste de Directrice générale
14/10
Covid-19 : Le Cameroun organise la troisième campagne d'intensification de la vaccination du 27 au…
14/10
Enseignement supérieur : Près de 600 titulaires de doctorat et de PhD seront recrutés en…
14/10
Décès de Cara Louise Ndialle: Le ministère de la Défense s’exprime
14/10
Taïwan : 46 morts dans l'un des incendies d'immeuble le plus meurtrier au monde
14/10
Comorbidités et antirétroviraux: Les personnes âgées et vivants avec le Vih sont désormais prises en…
14/10
Paix Mondiale: l’Afrique au centre des convoitises
14/10
Bâtiments et Travaux publics : Le travail reprend droit de cité au Matgénie

Cameroun : Joseph Espoir BIYONG claque la porte du PCRN

lundi, 03 mai 2021 21:30 Stéphane Nzesseu

« A partir de ce lundi 03 Mai 2021, je démissionne définitivement du PCRN (Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale). » C’est l’annonce que l’adjoint au maire de Douala 5e a fait sur son compte Facebook ce lundi 03 mai. Un départ qui semble évident au regard des derniers évènements au sein de son désormais ancien parti politique.

 

Nous l’annoncions déjà dans un précédent article sur www.agencecamerounpresse.com, Joseph Espoir BIYONG a franchi la ligne rouge depuis un certain temps. Joseph Espoir BIYONG, comme Célestin Djamen pour le MRC avant lui, était devenu le principal frondeur au sein du Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale (PCRN). Joseph Espoir BIYONG n’était plus en accord avec les choix de son leader Cabral Libii.

Joseph Espoir Biyong n’est-il plus la créature de Cabral Libii ?

Manifestement la pomme de discorde est consommée entre les deux. Pourtant il y a encore un an, au cœur de la crise qui l’opposait aux responsables de son parti politique, Joseph Espoir BIYONG semblait faire profil bas en reconnaissant sur les antennes de ABK Radio : « Je suis une découverte, une créature de Cabral Libii et je lui dois allégeance jusqu’à la mort. Je vais profiter de cette opportunité qu’il me donne ». Le maire adjoint le disait le 12 mai 2020. Et un an plus tard il va faire le choix de prendre la porte du parti. C’est dire qu’il a été très difficile pour le jeune élu municipal de revenir réellement sur ses pas, de retenir sa langue et de tronquer sa liberté de ton sur l’autel de la discipline du parti.

Lire aussi : Joseph Espoir BIYONG annonce-t-il son départ du PCRN ?

Joseph Espoir BIYONG s’était fait remarquer à la suite des élections régionales de décembre 2020. Pour lui, son parti ne devait pas prendre part à ces élections comme l’avait préconisé le MRC, il est entré dans une marche qui l’a mené aujourd’hui à son auto exclusion du PCRN.

Maintenant, les questions qui se posent sont celles de savoir le nouveau chemin politique que va emprunter celui qui reste un élu du peuple ayant bénéficié du suffrage des militants du PCRN. Ceux qui ont fait comme lui, ont le plus souvent créé leur propre parti politique. Mais, dans la posture de Joseph espoir Biyong, il est difficile d’envisager un véritable avenir politique au sein d’un parti qu’il tenterait de porter.

Et si Joseph Espoir BIYONG devenait le premier élu du parti de Célestin Djamen ? Le parti de ceux qui se mettent « APAR » ?


Stéphane NZESSEU

Leave a comment

Déjà deux fois reportées depuis 2016, les élections prévues ce dimanche en République démocratique du Congo pourraient être de nouveau retardées d'une…

Agenda

«October 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031