07/12
Crise anglophone: Une bombe artisanale explose dans un marché de Buea
07/12
Perturbation du réseau téléphonique: Camtel dénonce le sabotage de ses installations à Yaoundé
07/12
Logone-et-Chari : De nouvelles violences intercommunautaires font plusieurs morts et une vingtaine de blessés
07/12
Extrême-Nord : Le Mincommerce instruit au Gouverneur de veiller à la non exportation de la…
07/12
Secteur bancaire : Charlotte Kouecheu nommée au poste de Directrice générale d’Union Bank of Cameroon
07/12
Violences à l'égard des femmes : Comment briser le silence ?
06/12
Maurice Kamo: «ceux qui disent que le MRC est mort, je leur mets au défi…
06/12
Monseigneur Serge Abeng Donatien Mbarga: “L’église Catholique n’est pas contre le mariage polygamique”
06/12
Election à la Fecafoot: Alliance entre Samuel Eto’o Fils et Tagouh Justin
06/12
Dr Aristide Mono: «le prof. Maurice Kamto, lorsqu´il tousse, c´est le régime qui éternue, Yaoundé…
06/12
Accident: un navire camerounais fait naufrage au large des eaux équato-guinéennes et camerounaises
03/12
Construction du Complexe Olembe: Cabral Libii annonce l’ouverture d’une enquête parlementaire
03/12
Financement des médias par l'Etat: Equinoxe affirme n'avoir jamais reçu de subvention
03/12
Stade Olembe et ses annexes: un nouveau report pour la livraison de l'infrastructure
02/12
Besoins énergétiques des entreprises : Accord trouvé entre le Gicam et Eneo pour la couverture…
02/12
Sécurisation des actes d'état civil : Le Bunec lance la phase de numérisation et d'indexation…
02/12
Flambée des coûts des intrants : La Sosucam assure que le sucre sera disponible
02/12
Nord Cameroun : Cimencam en passe d’obtenir un permis pour l’exploitation du marbre
02/12
Lutte contre le Sida/Chantal Biya: «la marche vers l’éradication du Sida est encore longue»
02/12
Séquestration de Maurice Kamto à Douala: Albert Dzongang parle de ce qu'il a vécu

Lutte contre le Covid 19 : Paul BIYA durcit le ton

lundi, 08 mars 2021 08:12 Stéphane Nzesseu

Le Président de la République a instruit au Premier Ministre de renforcer urgemment les mesures de prévention et de protection contre le corona virus. Des mesures strictes et dissuasives qui, espérons-le, pourrons mettre à l’abri le plus grand nombre des citoyens camerounais.  

 

Dès ce matin du 08 Mars 2021, de nouvelles mesures entrent en vigueur.

  • Le dispositif de lavage des mains placé devant toutes les administrations, qu’elles soient publiques ou privées, toutes les écoles, tous les commerces, quelle que soit leur surface. A cet effet, l’eau et le savon devront être disponibles en permanence.
  • Le port du masque reste obligatoire dans tous les espaces ouverts au public.
  • Les préfets, les sous-préfets et les maires effectueront des descentes régulières dans les marchés, les gares routières et agences de voyage, en vue d’intensifier la campagne de sensibilisation relative à l’obligation de port du masque et au respect des autres mesures barrières.

Le gouvernement de la république du Cameroun a également édicté des règles qui s’appliqueront à la gestion des évènements funèbres. Notamment, les cérémonies de levées de corps, les cérémonies d’inhumation. Pour la première catégorie, pas plus de 0 personnes autorisées et pour les inhumations, pas plus de 50 personnes sur le site. Des restrictions qui s’appliquent également aux cérémonies de mariages. Et là, ce sont les Maires qui sont obligés de faire respecter ces dispositions.

Des restrictions qui n’épargnent pas le milieu ecclésiastique. Ici, pas plus de 50 personnes au cours d’un rassemblement cultuel. Une disposition que devraient respecter les prêtres, pasteurs, Imams et Evêques. Sans oublier que même en état en nombre aussi réduits les participants doivent respecter les autres mesures barrières telles la distanciation et le port obligatoire des masques.

 

Le Cameroun réédite là, des mesures prises il y a un an, alors que le pays se voyait frappé par la première vague de contamination. Aujourd’hui, difficile de dire avec précision quelles sont les variantes qui sévissent en ce moment dans notre pays, mais fort est de constater que le nombre de personnes contaminées et même le nombre de morts ne cesse de croître. Il est possible que dans les heures à venir, ces mesures soient davantage corsées. Il n’est pas exclu que les agences de transports et les transporteurs par taxis se voient à nouveau obligés de réduire le nombre de passagers dans les cars de transports, question d’essayer de respecter les distanciations entre passagers.

 

Stéphane NZESSEU

Leave a comment

Tibor Nagy, le sous-secrétaire américain chargé des Affaires africaines est à Yaoundé. Il doit rencontrer ce lundi 18 mars le président camerounais…

Agenda

«December 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031