30/11
Attaque meurtrière d'Ekondo Titi: le président de la République affirme que ces actes lâches ne…
29/11
Art et culture : Le festival Ecrans noirs remet un prix spécial au président Paul…
29/11
Coopération : La Corée du Sud promet 4 milliards FCFA pour construire 3 campus numériques…
29/11
Expertise publique : La Cour suprême engage les inspecteurs et contrôleurs d’Etat à plus d'objectivité
29/11
Données des sociétés d'assurance : La Beac veut créer une plateforme numérique pour faciliter la…
29/11
Commémoration de la Journée Africaine de la Statistique: ONU Femmes - partenaire du système statistique…
29/11
Le gouvernement condamne les agressions des Homosexuels
29/11
Tuerie d’Ekondo Titi: le gouvernement va traquer les auteurs
29/11
Tuerie d’Ekondo Titi: les missions diplomatiques présentes au Cameroun condamnent
28/11
Coupe d’Afrique des Nations 2021: La Caf dévoile le prix des billets d’accès au stade
28/11
Crises sécuritaires au Cameroun: Perfidie des Ongs
28/11
Assassinat des civils à Ekondo Titi: Le Mouvement Réformateur appelle au “ Sursaut Patriotique de…
28/11
Echos du Parlement: Manaouda Malachie aborde la vaccination devant les députés de la Nation
26/11
Patrice Motsepe (président de la CAF): «nous allons avoir une merveilleuse Coupe d'Afrique des Nations…
26/11
Crise anglophone : Le PIB du Cameroun a perdu plus de 421 milliards FCFA en…
26/11
Cameroun : Les députés appellent à considérer les séparatistes comme des « terroristes »
26/11
Gestion des actifs de trois ex-sociétés d’État : Lazare Atou et Cie convoqués au Consupe…
26/11
Production des huiles végétales : Les raffineurs du Cameroun annoncent la poursuite de leurs activités…
26/11
Drame de Douala: L’autopsie a été pratiquées sur la dépouille de Nzimou Bertin
26/11
Drame de Ekondo Titi: Kamto Maurice appelle à la démission de Chief Joseph Dion Ngute
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Politique
  • Diplomatie
  • Diplomatie : 10 ans plus tard, Paul BIYA remplace Martin Mbarga Nguele comme ambassadeur du Cameroun en Espagne

Diplomatie : 10 ans plus tard, Paul BIYA remplace Martin Mbarga Nguele comme ambassadeur du Cameroun en Espagne

vendredi, 14 août 2020 09:30 Stéphane Nzesseu

Le Chef de l’Etat vient de désigner un nouvel ambassadeur du Cameroun en Espagne. Une fonction que continuait d’occuper l’actuel Délégué Général à la Sûreté Nationale (DGSN) voici 10 ans maintenant.

 

C’est Son Excellence Paulin Godfried Repliques YANGA qui assurer pour un temps indéfini la direction de l’ambassade du Cameroun en Espagne. Il vient de recevoir la confiance du Chef de l’Etat et il remplace à cette fonction, l’actuel Délégué Général à la Sûreté Nationale, Martin Mbarga Nguélé. La particularité ans cet acte du Président de la République c’est qu’il intervient 10 ans après qu’il ait confié la DGSN à Martin Mbarga Nguélé. Il aura donc fait le choix de laisser cette fonction quasi inoccupée pendant près d’une dizaine d’année. Et c’est particulièrement intriguant. Martin MBARGA NGUELE cumulait depuis 10 ans le poste de Délégué Général de la Sûreté Nationale et celui d'ambassadeur du Cameroun en Espagne. En effet après avoir passé 19 ans comme Ambassadeur du Cameroun au Brésil, il est muté en Espagne le 11 mars 2010. 5 mois après, plus précisément le 31 août 2010, il est nommé pour la deuxième fois Délégué Général à la Sûreté Nationale, cumulativement avec son poste d'ambassadeur du Cameroun en Espagne. Il gérait ainsi les dossiers de cette ambassade depuis 10 ans à partir de Yaoundé.

 

C'est un exemple de cumul comme il y en a des centaines au sommet de notre Etat auquel vient de mettre fin le Chef de l’Etat. Ce 13 août 2020 que par décret, le président de la République Paul BIYA a confié l’ambassade du Cameroun en Espagne à Paulin Godfried Reliques YANGA. Ce dernier, diplomate de formation, exerçait jusqu’ici en Italie comme consul honoraire du Cameroun à Naples. Mieux vaut tard que jamais, pourrait-on dire. Même si c’est plus tard qu’autre chose.

 

Un pic de rappel du parcours de l’homme qui est remplacé ce jour par le Chef de l’Etat…

 

Né à Mengueme Bane le 1er juillet 1932, un petit village situé dans l’arrondissement de Nkolmetet, département du Nyong et So’o, région du Centre, Martin MBARGA NGUELE débute sa carrière professionnelle à l’âge de 19 ans, en qualité d’Inspecteur de Police à Douala et y est successivement Commissaire du 1er Arrondissement, en 1951 et Commissaire du 2ème de 1961 à 1963. En 1964, il est nommé Commissaire Spécial de la ville de Yaoundé, poste qu’il occupe jusqu’en 1966. Il est ensuite nommé Chef de la Brigade Provinciale de la Police Judiciaire du Centre-Sud. En 1967, il devient Commissaire Central de Yaoundé, cumulativement avec ses fonctions de Chef de service Provincial de la Sûreté Nationale du Centre. De 1976 à 1982, il est Directeur des Renseignements généraux. Par la suite, il est nommé Chargé d’Etudes à la Délégation Générale à la Sûreté Nationale.

 

Par Stéphane NZESSEU

Leave a comment

L’objectif du Ministre de l’Eau et de l’Energie est d’amener les populations à adhérer au projet de construction du barrage Grand Eweng.…

Agenda

«December 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031