20/01
Lions indomptables: assez critiqué pour son style de jeu, André Onana reçoit un soutien de…
20/01
“African Business Week”: Ou comment célébrer la “Made in Africa”
20/01
CAN 2021: la pelouse du stade Olembe totalement rénovée
20/01
Santé publique : 100 milliards de FCFA au profit du Compte d'affectation spéciale pour la…
20/01
Lutte contre le choléra : 204 800 doses de vaccin pour faire face à l’épidémie…
20/01
CAN Total Energies 2021 : Les primes de qualification pour les 1/8 de finales intégralement…
20/01
XXème Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Afrique Centrale: Voici les Recommandations et…
19/01
Le coordonnateur du stade Japoma dénonce une campagne de diffamation
19/01
Samuel Eto’o a rendu visite aux Lionnes indomptables en stage de préparation
19/01
Soutien aux Lions indomptables : Cabral Libii tacle le président de la République, du Sénat…
19/01
CAN 2021: le stade Japoma au coeur d'une polémique à cause de sa pelouse
19/01
Mairie de Mayo-Darlé : L’équipe municipale satisfaite de son bilan
19/01
”Free Bibou Nissack”, le nouveau porte étendard des prisonniers politiques au Cameroun
18/01
Discipline : Le ministre des Transports interdit le port des tenues indécentes dans son département…
18/01
Polémique autour d’André Onana: Anne Féconde Noah demande de ne pas plomber le moral des…
18/01
Electrification rurale : 687 villages seront connectés à l'électricité au Cameroun
18/01
Région du Sud-Ouest : La SABC offre un forage aux populations du village Mabanda
18/01
CAN 2021 : La communauté Daba au cœur de l’évènement à Garoua
18/01
Structuration de la filière bovine : La Présidence ordonne au Minépia de trouver des solutions…
18/01
Lions indomptables: le style de jeu d'André Onana divise les camerounais
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Economie
  • Partenariat : Le RAPPEC et le PACF-PME signent une convention

Partenariat : Le RAPPEC et le PACF-PME signent une convention

mardi, 16 juillet 2019 08:15 Nicole Ricci Minyem

Et les clauses ont été clairement définies lors d’une cérémonie qui avait pour cadre la salle des conférences de cet organisme à Yaoundé 

 
 
“Mutualiser les synergies afin d’offrir de meilleurs services, Accompagner les entrepreneurs de la filière agroalimentaire, les rendre plus performants tout en assurant un meilleur suivi sur le terrain…”, comme le précise Sorel Ndjuidjah, coordonnatrice du Rappec. 
 
Il est en outre question de : “ Mettre à la disposition des promoteurs des PME, une démarche marketing opérationnelle, professionnelle qui va leur permettre d’exercer leurs capacités effectives. Il s’agit de mettre à leur disposition, des stratégies concrètes de planification, de diversification, d’adaptation de l’offre et bien d’autres pour des avantages spécifiques et concurrentiels…”. 
 
Contexte
 
“Les PME camerounaises, compte tenu de leur importance dans les économies en développement, sont fortement menacées par la concurrence internationale. Leur rôle dans la croissance socio-économique est très important, il y’a donc une nécessité de favoriser leur survie face à la forte concurrence mondiale actuelle. La croissance de ces entreprises se manifeste par le développement de leurs activités d’où l’importance d’implémenter des politiques de dynamisation de ce secteur au Cameroun…”, a t- elle poursuivi. 
 
Une étude récente, menée par l’Association pour la mise en place d’une PME professionnelle a démontré que dans ce contexte de mondialisation, ces entreprises dont les promoteurs sont des privés, doivent se donner les moyens pour atteindre le quota du professionnalisme, si elles veulent relever les défis que posent la concurrence mondiale. Elles œuvrent pour se faire une place dans Leur environnement et même à ce niveau, elles ont de la peine à émerger. 
 
Un avis que partage Majolie Jogo, Elite des commandes canins: “ Des actions comme celle ci sont à encourager mais, nous évoluons dans un contexte où l’on ne compte pas beaucoup de professionnels et l’accompagnement sont plutôt rares. Dans mon cas par exemple, j’attends un encadrement qui va me permettre de côtoyer ceux qui font dans le dressage des chiens. Bien évidemment, ceux qui sont dans les PME, déjà existantes ou en création font face à des difficultés financières donc nous espérons que cette convention implique aussi un accompagnement financier…”
 
Ils sont nombreux, ces promoteurs qui ont fait le déplacement afin de prendre part à la cérémonie de signature de la convention entre le Rappec et le PACD- PME. Cérémonie précédée par des échanges entre les différentes parties et  dans les prochains jours, Sorel Ndjuidjah et ses partenaires attendent la réaction du ministère des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Économie Sociale et de l’Artisanat pour plus d’actions. 
 
Nicole Ricci Minyem 
 
 

Leave a comment

Il a été interpellé sur le sujet vendredi dernier, lors des questions orales qui ont meublé la plénière de ce jour. Les…

Agenda

«January 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31