30/11
Attaque meurtrière d'Ekondo Titi: le président de la République affirme que ces actes lâches ne…
29/11
Art et culture : Le festival Ecrans noirs remet un prix spécial au président Paul…
29/11
Coopération : La Corée du Sud promet 4 milliards FCFA pour construire 3 campus numériques…
29/11
Expertise publique : La Cour suprême engage les inspecteurs et contrôleurs d’Etat à plus d'objectivité
29/11
Données des sociétés d'assurance : La Beac veut créer une plateforme numérique pour faciliter la…
29/11
Commémoration de la Journée Africaine de la Statistique: ONU Femmes - partenaire du système statistique…
29/11
Le gouvernement condamne les agressions des Homosexuels
29/11
Tuerie d’Ekondo Titi: le gouvernement va traquer les auteurs
29/11
Tuerie d’Ekondo Titi: les missions diplomatiques présentes au Cameroun condamnent
28/11
Coupe d’Afrique des Nations 2021: La Caf dévoile le prix des billets d’accès au stade
28/11
Crises sécuritaires au Cameroun: Perfidie des Ongs
28/11
Assassinat des civils à Ekondo Titi: Le Mouvement Réformateur appelle au “ Sursaut Patriotique de…
28/11
Echos du Parlement: Manaouda Malachie aborde la vaccination devant les députés de la Nation
26/11
Patrice Motsepe (président de la CAF): «nous allons avoir une merveilleuse Coupe d'Afrique des Nations…
26/11
Crise anglophone : Le PIB du Cameroun a perdu plus de 421 milliards FCFA en…
26/11
Cameroun : Les députés appellent à considérer les séparatistes comme des « terroristes »
26/11
Gestion des actifs de trois ex-sociétés d’État : Lazare Atou et Cie convoqués au Consupe…
26/11
Production des huiles végétales : Les raffineurs du Cameroun annoncent la poursuite de leurs activités…
26/11
Drame de Douala: L’autopsie a été pratiquées sur la dépouille de Nzimou Bertin
26/11
Drame de Ekondo Titi: Kamto Maurice appelle à la démission de Chief Joseph Dion Ngute
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Economie
  • Finances
  • Bourse de Douala : La BDEAC introduit son emprunt obligataire de 107 milliards de FCFA

Bourse de Douala : La BDEAC introduit son emprunt obligataire de 107 milliards de FCFA

samedi, 06 février 2021 12:39 Innocent D.H.

Le siège de la Bourse des valeurs immobilières de l’Afrique centrale (Bvmac) à Douala au Cameroun a abrité le 03 février dernier, la cérémonie de première cotation de l’emprunt obligataire « Bdeac 5,45% Net 2020-2027 ». C’était en présence du président de la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (Bdeac), Fortunato-Ofa Mbo Nchama et du vice-président Marcel Ondele.

 

Cette cérémonie de cotation fait suite à l’opération d’emprunt obligataire dont le lancement a eu lieu du 21 au 29 décembre 2020 sur le marché sous-régional par l’institution de financement du développement en Afrique centrale.  Ce qui a permis à la Bdeac de procéder à la levée environ 107 milliards de FCFA. Un emprunt introduit dans la bourse de Douala qui devra permettre le financement des projets des secteurs privé et public, mais aussi la mise en œuvre des projets intégrateurs prioritaires du Programme économique régional de la Communauté économique et Monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) en monnaie locale.

L’inscription en bourse des titres « Bdeac 5,45% Net 2020-2027 » marque l’engagement de cette institution bancaire à animer le marché financier sous-régional, à en croire Fortunato-Ofa Mbo, président de la Bdeac. Les opérateurs du secteur boursier peuvent ainsi acquérir des titres de cet emprunt obligataire de 107 milliards de nos francs. Il est question pour la Bdeac de montrer sa crédibilité étant donné que selon M. Mbo Nchama, elle a une ambition clairement affichée pour les deux prochaines années. Elle compte lever des ressources pour un montant d’environ 450 milliards de FCFA.

Rappelons ici que, la cotation dont il est question désigne l’opération par laquelle un titre financier entre sur le marché boursier. Une opération qui consiste à attribuer une valeur de marché à un titre émis par une société. Et convient d’indiquer que pour le cas de la Bdeac, la procédure d’introduction retenue pour la première journée de cotation est l’offre publique de vente à prix déterminé avec un cours de référence fixé à 100%, soit 10 000 FCFA.

Innocent D H

 

Leave a comment

Ils ont baptisés cette nouvelle action, Opération asphyxie de l’appareil de l’Etat. Une action qui vise à paralyser le fonctionnement des institutions…

Agenda

«December 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031