24/05
Hydrocarbures : Le Cameroun projette une baisse des recettes jusqu’en 2024
24/05
Assistance des réfugiés camerounais au Tchad : Le HCR recherche 58 milliards de FCFA
24/05
Etats-Unis: une camerounaise d’origine en voie d’être nommée par le président Joe Biden au ministère…
24/05
Convention minière accordée à Sinosteel: Gabriel Dodo Ndoke appelle les uns et les autres à…
24/05
Dieudonné Essomba aux autorités : «éviter dans toute politique foncière, de priver une Communauté de…
24/05
Homosexualité: Certains ont - ils le droit et la liberté d’en parler et d’autres non?
24/05
Honneur et Fidélité : 20 mai 2022 : vague unitaire irrésistible
24/05
Abbé Jean Armel Bissi: “ Des sources concordantes attestent d’ailleurs que l’Abbé Emilien Messina n’est…
23/05
Covid-19 : Le Gouvernement camerounais craint une nouvelle flambée épidémique
23/05
Boycott de la tournée européenne de Grâce Decca : Le Pr Mathias Eric Owona Nguini…
23/05
Inflation au Cameroun : Vers un dépassement du seuil communautaire de 3% en 2022, selon…
23/05
Agriculture : Le Cameroun organise la collecte des données météorologiques pour booster les productions
23/05
Port autonome de Douala: Cyrus Ngo’o victime ou pas d‘une cabale judiciaire
23/05
Déguerpissement des populations à Douala: des familles auraient perçu de l'argent selon Boris Bertolt
23/05
Médias: un homme politique critique les productions de la CRTV
23/05
Dérèglement climatique : Les 25 “bombes carbone” de Total Energies qui participeraient à réchauffer la…
23/05
Samuel Billong: “ Unissons nous pour le Cameroun”
23/05
Avenir des lauréats des Ens et Enset: L’État veille au grain dans l’équité et la…
22/05
Déguerpissement des populations à Douala: Maurice Kamto demande la mise en place d’une commission d'enquête…
22/05
Lutte contre la pauvreté : Les projets du programme C2D produisent des résultats probants le…

Sortie de faillite : La Cicam a besoin de 48 milliards de F CFA

samedi, 22 janvier 2022 23:03 Innocent D.H.

Pour sortir de la faillite, l'entreprise du secteur du textile, la Cotonnière industrielle du Cameroun (Cicam) a besoin de 48,2 milliards de F CFA. C'est en effet, ce que révèle la Commission technique de réhabilitation des entreprises du secteur public et parapublic (CTR) dans son rapport 2020.

 

Selon le rapport sus-évoqué, l’étude réalisée au ministère des Finances par le Cabinet camerounais d’études et d’audit comptable (CAEAC) conditionne la viabilité de la Cicam au concours financier de l’État. Celui-ci est décomposé comme suit : l’annulation de la dette publique notamment les dettes fiscales, sociales et actionnaires évaluées à 9,6 milliards ; l’apurement des dettes bancaires et commerciales de la Cicam évaluées à 12,6 milliards (qui passe soit, par remboursement par l’État de cette dette, soit son préfinancement ou sa capitalisation partielle ou entière).

Outre ces charges, il faut ajouter les besoins en financement de l’entreprise évalués à 26 milliards de FCFA jusqu’en 2025 dont 19 milliards pour l’investissement et la maintenance des équipements et 7 milliards pour le cycle d’exploitation.

La CTR reconnaît qu'en attendant ces ressources financières, la Cicam est une entreprise en faillite. Selon la commission technique, l'entreprise a atteint à nouveau le seuil critique pour la poursuite de son exploitation en raison de l’accumulation des déficits chaque année. L’on assiste à la dégradation des fonds propres (-72,45 % en 2020). Aussi, elle a connu l’arrêt des turbines spécialisées dans la production des tissus imprimés et des serviettes depuis le 21 juillet 2021. Au cours de la période sous revue, l’entreprise créée en 1965 et dotée d’un capital de 1,15 milliard de FCFA affiche un résultat négatif de 3 552 388 545 FCFA, apprend-on de sources crédibles.

Innocent D H

Leave a comment

« Les personnes handicapées dans les régions anglophones du Cameroun sont prises dans la violence et luttent pour fuir vers la sécurité…

Agenda

«May 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031